4 min de lecture Tour de France

Tour de France 2016 : Pinot, Bardet, Barguil... Quelles chances pour les Français ?

ÉCLAIRAGE - Nacer Bouhanni, meilleure chance française pour les sprints massifs, a déclaré forfait mercredi 29 juin. Il reste tout de même de grandes chances de voir des Français briller sur ce Tour de France.

Thibaut Pinot et Romain Bardet le 19 juillet 2014 Crédits : AFP/J.Pachoud | Date : 21/07/2014
9 >
Thibaut Pinot et Romain Bardet le 19 juillet 2014 Crédits : AFP/J.Pachoud | Date : 21/07/2014
Romain Bardet jeudi 23 juillet 2015 Crédits : AFP/K.Tribouillard | Date : 23/07/2015
Warren Barguil en avril 2014 Crédits : AFP/E.Fefferberg | Date : 08/07/2015
Alexis Vuillermoz sur le podium de la 8e étape du Tour de France, à Mûr-de-Bretagne samedi 11 juillet Date : 11/07/2015
Le Français Tony Gallopin s'impose à Oyonnax mercredi 16 juillet 2014 Crédits : AFP/E.Feferberg | Date : 16/07/2014
Pierre Rolland en juillet 2015 Crédits : AFP/L.Bonaventure | Date : 27/08/2015
Bryan Coquard (en noir et jaune à gauche) a terminé 2e mercredi 23 mars Crédits : AFP | Date : 23/03/2016
Thomas Voeckler sur le Tour de France 2014 Crédits : AFP/J.Pachoud | Date : 19/08/2014
Sylvain Chavanel lors de l'édition de Paris-Nice 2014 Crédits : AFP / E. Feferberg | Date : 09/04/2014
1/1
JamesAbbott1234
James Abbott

31 années plus tard, le cyclisme français est encore et toujours à la recherche du successeur de Bernard Hinault au palmarès du Tour de France. La 103e édition de la Grande Boucle démarre samedi 2 juillet au Mont-Saint-Michel, et le monde du vélo tricolore n'a rarement autant compté de lames aiguisées capables de marquer la plus grande course cycliste du monde de leur empreinte.

L'ancienne génération des Voeckler et Chavanel a -presque- définitivement laissé la place à la cuvée des années 90 de Pinot et Bardet, qui titillent chaque année un peu plus les hauteurs du classement général. Thibaut Pinot est assurément le meilleur Français en lice et tentera de bouleverser le trio que tous les bookmakers voient sur le podium final : Chris Froome, Nairo Quintana et Alberto Contador. Mais les Bardet, Vuillermoz, Alaphilippe, Barguil, Gallopin et Rolland sont autant d'outsiders qui ont leur mot à dire et qui permettent aux fans français de croire en de brillants résultats cet été.

Thibaut Pinot, le Top 5 voire plus ?

Thibaut Pinot (26 ans) apparaît plus fort que jamais avant d'attaquer la Grande boucle. Sérieux outsider pour la victoire finale, il semble encore toutefois une classe en-dessous des trois favoris : Chris Froome, Nairo Quintana et Alberto Contador.

À lire aussi
Les deux Français Julian Alaphilippe et Pierre Latour étaient sur le podium de la 105e édition du Tour de France, le 29 juillet 2018. Tour de France
Tour de France 2018 : Alaphilippe "ne vise pas le maillot jaune pour l'instant"

Le leader de l'équipe FDJ est déjà monté sur le podium du Tour en 2014, 3e derrière Jean-Christophe Péraud, et semble dans une dynamique très positive. Le Franc-Comtois a en effet remporté l'étape-reine du Dauphiné Libéré, course d'une semaine qui fait traditionnellement office de grande répétition avant le Tour, devant des concurrents sérieux. 

La semaine avant le départ du Tour, il s'est également adjugé le contre-la-montre du championnat de France, à Vesoul, montrant ses nombreux progrès dans ce domaine alors que le parcours de l'édition 2016 comporte deux étapes de cette spécialité. Une démonstration de force de bon augure avant d'aborder ce Tour. Il sera ainsi surveillé de près par les équipes des grands favoris, qui ne le laisseront partir dans aucune échappée. Il sera avec Fabio Aru (Astana), et Richie Porte (BMC) le plus grand danger parmi les outsiders.

Romain Bardet, plus discret, mais plein d'espoir

Romain Bardet sort également d'un Dauphiné très encourageant. Deuxième du classement général derrière un Christopher Froome qui semble une nouvelle fois intouchable, l'Auvergnat a les capacités de bouleverser les pronostics d'avant-course. Un peu moins régulier en termes de bons résultats que Pinot, le chef de file de l'équipe AG2R n'a pas de souci à concéder qu'il n'est pas le meilleur Français : "Il (Pinot) l'est toujours", a-t-il assuré début juin. 

"Romain (Bardet) sera le leader unique mais on ne veut pas fermer la porte aux autres coureurs. Pour le classement général, il ne veut pas annoncer la couleur et se mettre la pression. Mais, s'il est aussi fort qu'au Dauphiné, je n'ai pas d'inquiétude", a assuré Vincent Lavenu, manager général de l'équipe AG2R.

Warren Barguil et Pierre Rolland ont aussi une équipe pour eux

Warren Barguil sera le leader d'une équipe Giant-Alpecin revancharde sur ce Tour 2016. Un octogénaire a fauché six coureurs de la formation allemande qui était en stage à Alicante (Espagne) le 23 janvier. Touché à la main (fracture), le Français, 14e l'an passé (3e meilleur jeune), a pu remonter sur le vélo fin mars et aura à cœur d'effacer ce début de saison douloureux. C'est la première fois qu'il endosse le costume de leader d'une formation. "C'est une fierté, savoure-t-il. Je n'aurais jamais imaginé ça".

Pierre Rolland, coureur de longue date de l'équipe Europcar, a choisi de s'exiler au sein de l'équipe américaine Canondale pour "casser la routine". Le natif de Gien, meilleur jeune du Tour 2011, en sera le leader mais ne semble pas en mesure de figurer parmi les outsiders à la victoire finale. Il peut toutefois prétendre au Top 10 alors qu'il a terminé... 10e lors de l'édition 2015.

Gallopin, Vuillermoz et Alaphilippe pour une étape de prestige

Tony Gallopin de l'équipe belge Lotto-Soudal est une valeur sûre du cyclisme française et s'est toujours montré très juste, opportuniste et rusé dans ses tactiques de course. Ce qui lui a valu de remporter une étape en 2014 et de porter la légendaire tunique jaune durant une journée.  

Tout le monde garde en mémoire la spectaculaire victoire d'Alexis Vuillermoz (AG2R) l'an dernier à Mûr-de-Bretagne, où il a mis tous les favoris d'accord "à la pédale" à une centaine de mètres d'une arrivée en pente très raide (vidéo ci-dessous). Il a fait montre d'une belle explosivité qui pourrait permettre à ce puncheur hors-pair de viser une victoire lors de la 2e étape à Cherbourg-en-Contentin sur un profil d'étape similaire.

Julian Alaphilippe possède le même profil et a montré de belles choses durant les classiques du printemps. Il peut être tout aussi dangereux lors de la première semaine.

Bryan Coquard en trouble-fête dans les sprints ?

Au milieu des Degenkolb (Giant-Alpecin), Kittel (Etixx - Quick-Step), Greipel (Lotto-Soudal) et Cavendish (Team Dimension-Data), Bryan Coquard (Direct Énergie) va avoir du mal à imposer son petit gabarit. La plus grande chance française sur les sprints reposait sur les épaules de Nacer Bouhanni qui a abandonné avant même que la course ne commence, mercredi 29 juin, en raison d'une blessure à la main. Mais Coquard (24 ans, 1,68 m) a terminé à une belle deuxième place sur la mythique dernière étape des Champs-Élysées l'an dernier et voudra se battre pour le maillot vert du classement par points.

Chavanel et Voeckler en vieux briscards dans une échappée ?

Des vieux routiers qui ne comptent pas rester les bras croisés sur la route du Tour. Sylvain Chavanel (37 ans, Direct Énergie) dispute sa 16e Grande Boucle cette année et Thomas Voeckler (36 ans, Direct Énergie) son 14e. Les deux coéquipiers tenteront d'imposer leur science de la course acquise grâce à leur grande expérience. Et pourquoi pas récupérer un maillot distinctif histoire de marquer cette édition de leur empreinte une dernière fois.

Thomas Voeckler sur les pentes du Galibier en 2011
Thomas Voeckler sur les pentes du Galibier en 2011 Crédit : AFP/P.Pavani
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Thibaut Pinot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783904599
Tour de France 2016 : Pinot, Bardet, Barguil... Quelles chances pour les Français ?
Tour de France 2016 : Pinot, Bardet, Barguil... Quelles chances pour les Français ?
ÉCLAIRAGE - Nacer Bouhanni, meilleure chance française pour les sprints massifs, a déclaré forfait mercredi 29 juin. Il reste tout de même de grandes chances de voir des Français briller sur ce Tour de France.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/tour-de-france-2016-pinot-bardet-barguil-quelles-chances-pour-les-francais-7783904599
2016-06-30 10:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rDUhjHPkfvfCrdrHHvk6Jg/330v220-2/online/image/2014/0721/7773333988_thibaut-pinot-et-romain-bardet-le-19-juillet-2014.jpg