2 min de lecture Tour de France

Tour de France 2016 : Pantano remporte la 15e étape à Culoz, Froome pas inquiété

COMPTE-RENDU - Le Colombien Jarlinson Pantano (IAM) a décroché sa première victoire sur le Tour dimanche 17 juillet. Au classement général, c'est (quasiment) le statu quo.

Le Colombien Jarlinson Pantano dimanche 17 juillet 2016
Le Colombien Jarlinson Pantano dimanche 17 juillet 2016 Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Son nom rappelle forcément celui de l'Italien Marco Pantani, vainqueur de la Grande Boucle en 1998, décédé six ans plus tard à 34 ans. Lui est Colombien, est âgé de 27 ans, et se forge peu à peu un palmarès chez les professionnels. Jarlinson Pantano a remporté dimanche 18 juillet sa première étape sur le Tour de France, à Culoz, au terme d'une journée éprouvante avec six ascensions et 4.000 de dénivelé au total. Sur la ligne, après une superbe descente, le coureur de la formation IAM a devancé son dernier compagnon d'échappée, le Polonais Rafal Majka, qui s'empare du maillot à pois de meilleur grimpeur. Le Français Alexis Vuillermoz et le Suisse Sébastien Reichenbach sont arrivés quelques secondes après.

La journée, spectaculaire sur le papier et visuellement, a surtout offert une grande bagarre pour la victoire d'étape. Un groupe de 30 coureurs a finit par se détacher après une heure de course environ, avec les Français Pierre Rolland, Thomas Voeckler, Alexis Vuillermoz, Julian Alaphilippe, Romain Sicard, et Jérôme Coppel. Au fil des difficultés et des attaques des uns et des autres, il s'est progressivement rétréci, notamment dans le col hors catégorie du Grand Colombier. 

Froome tranquille, Bardet gagne une place au général

Derrière, en revanche, il n'y a pas eu de grandes manœuvres pour déstabiliser le maillot jaune Chris Froome. Le Colombien Nairo Quintana est resté dans la roue du Britannique. Ce dernier s'est même permis de toiser tout le monde dans la montée finale des Lacets du Grand Colombier précédant la descente vers Culoz. Il h'a toutefois pas jugé utile d'attaquer et conserve 1 minutes 47 secondes d'avance sur le Néerlandais Bauke Mollema, 2'45" sur son compatriote Adam Yates et 2'59" sur Quintana.

Un changement est toutefois a signaler dans le top 10 : le Français Romain Bardet passe de la 7e à la 6e place aux dépens de l'Américain Tejay Van Garderen, qui a perdu 1'26" sur le principaux favoris. L'attaque du leader de l'équipe AG2R a été payante de ce point de vue là. Autre bénéficiaire de la journée : Reichenbach , leader de la FDJ après l'abandon de Thibaut Pinot, profite de sa 4e place pour grimper de la 17e à la 14e place au général.

Le parcours du Tour de France 2016
Le parcours du Tour de France 2016 Crédit : ASO
La rédaction vous recommande
À lire aussi
Le peloton du Tour de France en juillet 2016 à Saint-Marie-du-Mont cyclisme
Tour de France 2020 : ce qu'il faut retenir du parcours

 

Lire la suite
Tour de France Cyclisme Chris Froome
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants