2 min de lecture Roland-Garros

Tanguy Pastureau : Nadal, l'ennui et la routine

REPLAY - La plupart du temps, Rafael Nadal est à Paris en juin, mois qu'il consacre à débiter ses adversaires en rondelles à grands coups de raquette. C'est un boucher en moins délicat, et ça fait des années qu'il casse tout suspense quant à l'issue du tournoi. La brochette de people présente dans les tribunes s'ennuie sec...

Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
>
Tanguy Pastureau : Nadal, l'ennui et la routine Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau et La rédaction numérique de RTL

Rafael Nadal est une fois de plus en finale de Roland-Garros. C’est le type le moins surprenant du monde, son existence n’est qu’une longue routine faite de sueur et de shorts bariolés, il a la même vie qu’un vendeur de chichis en août au Lavandou, mais avec de l’argent.
 
Chaque mois de juin il est à Paris, afin de débiter ses collègues en morceauxNadal, c’est un bûcheron contrarié à qui son papa a offert pour ses six ans une raquette alors que lui avait demandé une tronçonneuse. Là, il me lit sans doute dans sa suite où lui a été servi son petit dej', un steak de ramasseur de balle avec un jus gingembre-ginseng-baobab-avec des bouts de fonte. Nadal a déjà gagné 9 fois Roland-Garros, chez lui, il y a des coupes partout, un peu comme si Damidot s’était alliée à Bein Sport pour décorer son F27. 9 coupes, parce qu’à Roland Garros, ils offrent tous les ans la même chose, comme les gosses pour la fête des pères, ce doit être une institutrice de CM1 qui gère le tournoi.
 
Nadal se retrouve donc face à Stan Wawrinka, un joueur suisse, le seul tennisman à faire le trajet France Suisse dans ce sens-là, et qui s’est préparé pour la finale avec les équipes du Raid + un maître de kung-fu, il a aussi fait du krav maga et a dû échapper à Gérard Depardieu alors qu’il était déguisé en entrecôte, bref, un entrainement de fou. S’il gagne, la routine est brisée et Nelson Monfort, qui a misé en ligne sur Nadal toutes ses économies pour sa retraite + celles de sa femme, finit avec juste son slip fantaisie, sur lequel il y a écrit "Coucou la voilà" en 60 langues. Mais la vie n’est qu’ennui, et Nadal va sans doute gagner...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roland-Garros Vidéo Tanguy Pastureau
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788921026
Tanguy Pastureau : Nadal, l'ennui et la routine
Tanguy Pastureau : Nadal, l'ennui et la routine
REPLAY - La plupart du temps, Rafael Nadal est à Paris en juin, mois qu'il consacre à débiter ses adversaires en rondelles à grands coups de raquette. C'est un boucher en moins délicat, et ça fait des années qu'il casse tout suspense quant à l'issue du tournoi. La brochette de people présente dans les tribunes s'ennuie sec...
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/tanguy-pastureau-nadal-l-ennui-et-la-routine-7788921026
2017-06-11 08:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G62YFfT3oHw8WWPJi7wtSQ/330v220-2/online/image/2014/0808/7773642310_tanguy-pastureau.jpg