1 min de lecture VIH

Rugby : l'ex-capitaine gallois, Gareth Thomas, révèle être séropositif

Gareth Thomas, l'ex-capitaine de l'équipe du pays de Galles et des Lions britanniques et irlandais, a révélé samedi 14 septembre qu'il était atteint du virus du sida.

>
Rugby : l'ex-capitaine gallois, Gareth Thomas, révèle être séropositif Crédit Image : CLEMENS BILAN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
micro générique
La rédaction de RTL et Cassandre Jeannin

Un témoignage très fort de l'ancienne star galloise Gareth Thomas, 100 sélections et 4 coupes du monde à son actif. Il était le premier rugbyman de l'histoire à révéler son homosexualité en 2009. Samedi 14 septembre, il a dévoilé qu'il était atteint du virus du sida, devenant le premier sportif britannique à parler de sa séropositivité. 

"Quand j'ai découvert que je devrais vivre avec le virus VIH, ma première pensée a été de me dire que j'allais mourir. Puis j'ai vécu dans la peur que quelqu'un révèle mon secret", a déclaré l'ancien joueur de 45 ans. "Je veux reprendre le contrôle de ma vie. J'ai traversé une période très sombre, j'ai pensé au suicide et finalement j'ai décidé de remonter la pente", ajoute-t-il. 

"Aujourd'hui je parle pour essayer de briser un tabou, de dire qu'être séropositif ce n'est pas une condamnation à mort", indique Gareth Thomas. Il a souligné que la maladie n'avait que peu d'impact sur sa vie quotidienne en dehors du fait qu'il doit prendre un comprimé de médicament tous les jours et doit aller faire une analyse sanguine dans un hôpital tous les six mois. 

Ses aveux seront au cœur d'un documentaire qui sera diffusé à la télévision outre-Manche mercredi prochain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
VIH Rugby Pays de Galles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants