1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Roland-Garros 2022 : qui peut stopper la tornade Iga Swiatek ?
2 min de lecture

Roland-Garros 2022 : qui peut stopper la tornade Iga Swiatek ?

Invaincue depuis 28 matches, la Polonaise Iga Swiatek, numéro 1 mondiale sera la grandissime favorite pour Roland-Garros.

Iga Swiatek au tournoi de Rome le 15 mai 2022
Iga Swiatek au tournoi de Rome le 15 mai 2022
Crédit : TIZIANA FABI / AFP
Roland-Garros 2022 : Iga Swiatek, la nouvelle patronne du circuit à seulement 22 ans
00:01:11
William Vuillez

On n'avait pas vu ça depuis 7 ans. En remportant le tournoi de Rome dimanche 15 mai, Iga Swiatek a signé sa 28e victoire consécutive, dépassant les 27 matches remportés consécutivement par Serena Williams entre 2014 et 2015. Mieux encore, la Polonaise a remporté son 5e tournoi consécutif, en ne laissant que des miettes à ses concurrentes : 56 sets remportés, 5 sets concédés.  

"Ça semble surréaliste. Je me souviens que l'année dernière, c'était difficile au début sur terre. Cette année, j'ai aussi dû m'adapter à la surface. Honnêtement, je suis fière de moi", a-t-elle déclaré après son succès en finale à Rome, succès expéditif (6/2, 6/2) contre Ons Jabeur. C'est dans la peau d'une archi-favorite que la jeune polonaise de bientôt 21 ans va débarquer à Roland-Garros, tournoi qu'elle a remporté il y a deux ans. 

Alors que la concurrence s'est un peu délitée, avec notamment la retraite à seulement 25 ans, de l'Australienne Ashleigh Barty en mars dernier, alors numéro 1 mondiale, ou encore certains jeunes talents en manque de repères comme Naomi Osaka ou Emma Raducanu, on peut se demander quelle joueuse est capable de priver Swiatek d'un deuxième sacre porte d'Auteuil. 

Un combat contre elle-même ?

Disons-le simplement : à l'heure actuelle, aucune joueuse du circuit WTA ne semble avoir les armes pour battre une Iga Swiatek en pleine possession de ses moyens. Les deux joueuses en forme du moment, Aryna Sabalenka et Ons Jabeur en ont fait les frais, sèchement battues en demi et finale par la Polonaise la semaine passée à Rome. Mais comme bien souvent dans le tennis féminin, la surprise peut venir d'une grosse performance épisodique, ou à l'inverse d'une fébrilité imprévue. 

À lire aussi

Iga Swiatek, du haut de ses 28 victoires, 5 titres consécutifs et place de numéro 1 mondiale, n'a pour l'heure remporté qu'un seul titre en Grand Chelemici même à Roland-Garros en 2020. Depuis, la Polonaise bafouille en majeur, battue l'an dernier à Paris dès les quarts de finale. Elle n'a pas su convertir non plus à Melbourne, stoppée en demi-finale. La pression du Grand Chelem peut jouer sur le mental de Swiatek qui est cette fois-ci très attendue. "Je vais prendre étape après étape, juste penser au match suivant. Si je traite ce tournoi comme tous les autres, je pense que ça va aller et que je vais pouvoir continuer comme ça", dit-elle au journal L'Équipe

Mais ne remettons pas tout sur les épaules de la numéro 1 mondiale. Il y a sur le circuit WTA, quelques joueuses qui ont un style de jeu susceptible, sur un match, de bousculer la Polonaise. On citera comme précédemment la Biélorusse Aryna Sabalenka et la Tunisienne Ons Jabeur. Cette dernière réalise une saison très impressionnante avec 25 victoires pour 8 défaites. On pense également à l'Américaine Danielle Collins qui l'a battue à Melbourne ou à la Grecque Maria Sakkari qui l'avait emporté lors de leur demi-finale à Roland l'an passé. On n'oubliera pas non plus de surveiller la Tchèque tenante du titre Barbora Krejcikova.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/