2 min de lecture NBA

Parker, Batum, Diaw et les autres : qui sont les onze Français de la NBA

EN IMAGES - De Tony Parker à Damien Inglis, qui sont les Français en NBA pour la saison 2014-2015 ?

Tony Parker (San Antonio Spurs) Crédits : AFP / Steve Dykes | Date : 11/05/2014
10 >
Tony Parker (San Antonio Spurs) Crédits : AFP / Steve Dykes | Date : 11/05/2014
Boris Diaw (San Antonio Spurs) Crédits : AFP/R.Martinez | Date : 20/12/2013
Joakim Noah (Chicago Bulls) Crédits : AFP / JARED WICKERHAM | Date : 26/04/2014
Nicolas Batum (Portland Blazers) Crédits : AFP / GETTY / DOUG PENSINGER | Date : 19/03/2014
Evan Fournier (Orlando Magic) Crédits : DOUG PENSINGER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 29/10/2014
Rudy Gobert (Utah Jazz) Crédits : STEPHEN DUNN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 29/10/2014
Ronny Turiaf (Minnesota Timberwolves) Crédits : JONATHAN DANIEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 29/10/2014
Ian Mahinmi (Indiana Pacers) Crédits : ANDY LYONS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 29/10/2014
Alexis Ajinca (New Orleans Pelicans, ici sous le maillot de Strasbourg) Crédits : OZAN KOSE / AFP | Date : 29/10/2014
Kévin Séraphin (Washington Wizards) Crédits : CHRIS GRAYTHEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 29/10/2014
1/1
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

La saison NBA a repris ses droits dans la nuit de mardi à mercredi avec la victoire de San Antonio face à Dallas. L'occasion de revoir Tony Parker et Boris Diaw sous le maillot des Spurs. Mais ils ne sont pas seuls. Cette année onze Français fouleront les parquets du meilleur championnat de basket du monde.

Parker, Diaw : pour un doublé

Tony Parker et Boris Diaw ont respectivement décroché leur cinquième et premier titre NBA avec les San Antonio Spurs. Pour sa 13e saison outre-Atlantique, le meneur français tentera de mener une nouvelle fois son équipe au sommet pour un back-to-back historique

En dehors du trio magique Duncan-Ginobili-Parker, Boris Diaw n'en reste pas moins un des éléments importants du collectif texan depuis son arrivée en 2012. Greg Popovich, son entraîneur, le présentant même comme "l'un des joueurs de NBA les plus intelligents". Clairement, un des artisans du dernier sacre. 

Noah, Batum : en pleine lumière

Ils sont devenus des éléments clés de leurs effectifs respectifs. À Chicago ou à Portland, Joakim Noah et Nicolas Batum font le bonheur des supporters et sortent de deux saisons très accomplies. Le fils de Yannick Noah, opéré du genou à l'intersaison, doit encore retrouver l'intégralité de ses moyens mais formera une doublette de choc avec l'Espagnol Pau Gasol surtout s'il confirme ses statistiques de la saison dernière (12,6pts, 11,3rbs, 5,4pds en 35min).

À lire aussi
Adam Silver, le patron de la NBA basket
Coronavirus : le Français Rudy Gobert positif, la NBA suspend sa saison

Dans un effectif jeune, Nicolas Batum s'est imposé dans le cinq majeur des Blazers et a réalisé l'une des saisons les plus accomplies de sa carrière américaine débutée en 2008 (13pts, 7,5rbs, 5,1pds en 36min).

Fournier, Gobert : attendus au tournant

Evan Fournier et Rudy Gobert devront surfer sur la dynamique du Mondial. Inspirés sous le maillot tricolore, ils ont impressionné pendant la Coupe du monde et participé pleinement à la médaille de bronze de l'équipe de France. Evan Fournier devra confirmer ses prestations avec les Orlando Magic (7,8pts, 2,5rbs, 1,4pds en 18min de moyenne la saison dernière avec Denver) alors que l'intérieur français devra s'imposer dans la rotation des Utah Jazz. Limité en temps de jeu pour son année de rookie, il a une belle carte à jouer à l'intérieur pour sa deuxième année en NBA. 

Mahinmi, Séraphin, Ajinça, Turiaf : s'imposer à l'intérieur

Les quatre intérieurs français doivent se faire une place dans leurs équipes respectives, notamment Ian Mahinmi à Indiana. Le pivot français, privé de Mondial pour une blessure à l'épaule, devrait être revanchard et fera tout pour s'imposer dans la raquette. Même combat pour Alexis Ajinça. Arrivé en cours de saison l'année dernière, l'intérieur des Pelicans de la New Orleans a réalisé une préparation idéale s'imposant comme la double du Turc Omer Asik.

Ronny Turiaf tentera lui d'oublier une saison 2013-2014 délicate, noircie par les blessures. L'expérimenté pivot attaque sa 10e saison NBA et aura un rôle à jouer dans les rotations intérieures de Minnesota. À lui de s'imposer.

Damien Inglis : le petit nouveau

Drafté au deuxième tour, le jeune ailier de 19 ans connaît des débuts difficiles avec les Milwaukee Bucks, notamment en raison d'une fracture de fatigue à une cheville. L'apprentissage du haut niveau devrait être long pour l'ancien de la Chorale de Roanne qui visera surtout à grappiller du temps de jeu par ci par là au sein d'une équipe destinée à jouer le bas de tableau. Pour sa première année, il devrait sûrement passer par la Ligue mineure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
NBA Basket Tony Parker
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants