1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Olympiades 2016 : Renaud Lavillenie, le perchiste fan de bonbons et de foie gras
1 min de lecture

Olympiades 2016 : Renaud Lavillenie, le perchiste fan de bonbons et de foie gras

LA TABLE À LANGÉ - Colette, la mère du champion du saut à la perche revient sur l'enfance de son fils.

Perche ou balai, Renaud Lavillenie avait déjà les bonnes attitudes
Perche ou balai, Renaud Lavillenie avait déjà les bonnes attitudes
Crédit : DR
Perche ou balai, Renaud Lavillenie avait déjà les bonnes attitudes
Renaud Lavillenie, gourmand dès son plus jeune âge
Les compétitions sportives ont toujours fait partie de la vie de Renaud Lavillenie
Renaud Lavillenie très proche de son chien lors de son adolescence
S'il connaît un véritable succès à la perche, Renaud Lavillenie a aussi essayé l'équitation
Renaud Lavillenie, à droite, avec sa famille
Renaud Lavillenie, un véritable sportif dès le plus jeune âge
Enfant, Renaud Lavillenie avait déjà le même sourire
En haut d'une perche ou sur une bouée, Renaud Lavillenie est toujours à l'aise
Perche ou balai, Renaud Lavillenie avait déjà les bonnes attitudes Crédits : DR
Renaud Lavillenie, gourmand dès son plus jeune âge Crédits : DR
Les compétitions sportives ont toujours fait partie de la vie de Renaud Lavillenie Crédits : DR
Renaud Lavillenie très proche de son chien lors de son adolescence Crédits : DR
S'il connaît un véritable succès à la perche, Renaud Lavillenie a aussi essayé l'équitation Crédits : DR
Renaud Lavillenie, à droite, avec sa famille Crédits : DR
Renaud Lavillenie, un véritable sportif dès le plus jeune âge Crédits : DR
Enfant, Renaud Lavillenie avait déjà le même sourire Crédits : DR
En haut d'une perche ou sur une bouée, Renaud Lavillenie est toujours à l'aise Crédits : DR
1/1
Isabelle Langé & Marie de Fournas

Renaud Lavillenie est né le 18 septembre 1988. "48 heures, il a mis ce monsieur pour venir", précise Colette qui parle d'un très joli bébé de 3 kilos 380. Apparemment à l'école, Renaud aussi surnommé "Pépère" était plutôt bon élève, mais un peu fainéant ! "Renaud avait beaucoup de facilités et il dormait un petit peu sur ses laurier. C’est-à-dire qu'on faisait le minimum, mais Renaud était un élève, qui écoutait. Résultat : il avait déjà fait la moitié du travail", raconte sa maman.
 


L'amour de Renaud pour la perche remonte, selon Colette, à la sortie de la maternité ! "Papa avait une compétition de perche et son père l'a mis directement sur le tapis de perche et a essayé aussi de sauter avec!", affirme Colette. Ce sport fut son tout premier, son père lui ayant même fabriqué une petite perche à sa taille. 

Il est timide, il ne parle pas beaucoup

Colette

Celui que l'on appelait petit "Pépère", ne lâche jamais rien. "Quand il a un but, il faut qu'il aille jusqu'au bout de son but. Très têtu : c'est une qualité et en même temps un défaut", lance Colette. Ces autre passions dans la vie : les voitures de course, les îles flottantes, le foie gras et les bonbons. 

Contrairement à l'image qu'il laisse paraître à la télévision, Renaud est un garçon secret. "Il est timide, il ne parle pas beaucoup, assure sa mère. Quand on est à la maison, ce n'est pas un enfant qui parle. Ce n'était pas l'enfant qui faisait des câlins ou des bisous". Mais Renaud est avant tout un enfant qui rend fier sa maman. "Même s'il n'avait pas été champion olympique", dit-elle en souriant. 

À écouter

Renaud Lavillenie, le perchiste fan de bonbons et de foie gras
00:04:00
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/