3 min de lecture JO Rio 2016

JO Rio 2016 : Lacourt, Parker, Monfils... Ce qu'il faut retenir de la 3e journée

COMPTE-RENDU - L'équipe de France olympique n'a pas réussi a décroché de deuxième médaille lundi 8 août au Brésil.

Camille Lacourt lundi 8 août à Rio de Janeiro
Camille Lacourt lundi 8 août à Rio de Janeiro Crédit : Odd Andersen / AFP
Eléanor Douet
Eléanor Douet
et Gregory Fortune

Déjà trois jours que les délégations du monde entier ont débuté ces Jeux olympiques de Rio. Trois jours et une seule médaille pour la France, quand les États-Unis en comptent déjà 19, dont 5 en or. La délégation française n'a décroché que l'argent du relais 4x100 nage libre, dimanche 7 août et pointe en 30e position au classement général des médailles de ces JO de Rio, aux côtés, notamment, de l'Azerbaïdjan, de la Mongolie ou encore du Danemark. 

Pourtant, cette 3e journée offrait de nombreuses raisons d'y croire. Les supporters français ont été tenus en haleine grâce aux bonnes performances des escrimeuses Cécila Berder et Manon Brunet. La première a été éliminée en quart de finale, la seconde battue en demi-finale. Dans son match pour décrocher la médaille de bronze, elle a échoué face à l'Ukrainienne Olha Kharlan, finalement médaillée d'argent.

Camille Lacourt s'en prend au dopage

Après plusieurs jours de désillusion, on y croyait aussi côté judo. Mais en -73 kg, Pierre Duprat a été éliminée au 2e tour, et chez les -57 kg, Automne Pavia a échoué en repêchage. Enfin, la journée a été cruelle avec les nerfs de ceux qui avaient réussi à rester éveillés jusqu'à 3h38. Camille Lacourt a terminé 5e du 100m dos. Le Français ne regrette rien mais s'est emporté contre le dopage, et s'en est, notamment, pris à Sun Yang, le champion olympique de la distance.

À lire aussi
La candidature de Rio 2016 a été retenue le 2 octobre 2009 Jeux Olympiques
JO Rio 2016 : les soupçons de corruption se précisent

Pour les basketteurs bleus, avant de parler de médailles, il était d'abord question d'honneur à sauver, après une rentrée ratée face à l'Australie (87-66). Opération réussie : la bande de Tony Parker s'est ressaisie en corrigeant la Chine 88 à 60. En tennis, si Gaël Monfils s'est qualifié pour le 3e tour, Jo-Wilfried Tsonga, Kristina Mladenovic, Caroline Garcia et Alizé Cornet ont été éliminés. 

En rugby à VII, les Australiennes premières championnes olympiques

Pour la première compétition olympique de rugby à VII, les Australiennes ont imposé leur style et leur technique et ont remporté la finale 24-17 face à la Nouvelle-Zélande. Un peu plus tôt, les Canadiennes s'étaient adjugé la médaille de bronze face aux Britanniques (33-10). Le rugby à VII, dont l'inclusion dans le programme olympique avait été votée en 2009, fait à Rio ses premiers pas aux JO.

En gym, le Japon détrône la Chine

Le Japon, souvent deuxième derrière la Chine ces dernières années, lui a ravi son titre olympique de gymnastique et son "roi" Kohei Uchimura a enfin réussi son pari de remporter un titre par équipes à des JO en gymnastique artistique messieurs. La Russie a décroché l'argent et la Chine le bronze. 

Première médaille d'or pour le Brésil

La judoka Rafaela Silva, originaire d'une favela, a fait chavirer de bonheur le Brésil en décrochant à domicile le titre des -57 kg à Rio, soit la première médaille d'or du pays hôte de ces JO.  Âgée de 24 ans, Silva a dominé en finale la Mongole Sumiya Dorjsuren, numéro 1 mondiale, en marquant un waza-ari au bout d'une minute et en tenant son avantage jusqu'au bout avec le soutien de son bouillant public.
Cette première médaille d'or brésilienne a des airs de conte de fées : c'est à Rio que Rafaela Silva a grandi et c'est à Rio qu'elle a décroché en 2013 le titre mondial, devenant la première judoka brésilienne à y parvenir. Trois ans plus tard, elle est montée sur la plus haute marche du podium à domicile et faire retentir l'hymne brésilien pour la première fois dans ces Jeux. 

Katie Ledecky domine tout

L'Américaine Katie Ledecky a dominé les séries du 200 m nage libre des Jeux olympiques. Sur 200m nage libre, Ledecky a dominé sa série sans forcer, en 1'55"01, une douzaine d'heures après avoir retranché près de deux secondes au record du monde du 400 m libre. "C'était assez dur, je n'ai eu que quelques heures de sommeil, a-t-elle expliqué. C'était probablement ma course la plus difficile de la semaine (à cause du programme serré, ndlr) donc je suis contente d'en être débarrassée".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
JO Rio 2016 Brésil Jeux Olympiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784376814
JO Rio 2016 : Lacourt, Parker, Monfils... Ce qu'il faut retenir de la 3e journée
JO Rio 2016 : Lacourt, Parker, Monfils... Ce qu'il faut retenir de la 3e journée
COMPTE-RENDU - L'équipe de France olympique n'a pas réussi a décroché de deuxième médaille lundi 8 août au Brésil.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/jo-rio-2016-lacourt-s-incline-et-s-emporte-parker-et-les-bleus-reagissent-monfils-sauve-le-tennis-de-la-noyade-ce-qu-il-faut-retenir-de-la-3e-journee-7784376814
2016-08-09 12:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EZppf_q-QB5CLPR9aoC8tA/330v220-2/online/image/2016/0809/7784379940_camille-lacourt-lundi-8-aout-a-rio-de-janeiro.jpg