1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. JO 2022 : pourquoi la patineuse russe Kamila Valieva ne recevra pas de médaille en cas de sacre
1 min de lecture

JO 2022 : pourquoi la patineuse russe Kamila Valieva ne recevra pas de médaille en cas de sacre

ÉCLAIRAGE - Jeudi 17 février, la prodige du patinage artistique pourrait décrocher à 15 ans le titre le plus prestigieux. Mais celle qui se trouve au cœur d'une retentissante affaire de dopage n'aura pas le bonheur de recevoir sa médaille.

Kamila Valieva à Pékin le 15 février 2022
Kamila Valieva à Pékin le 15 février 2022
Crédit : Manan VATSYAYANA / AFP
JO 2022 : pourquoi la patineuse russe Kamila Valieva ne recevra pas de médaille en cas de sacre
00:00:49
Jean-Michel Rascol - édité par Gregory Fortune

Depuis plus d'une semaine, l'affaire Kamila Valieva entache les Jeux d'hiver de Pékin. La prodige russe du patinage artistique, grande favorite pour l'or olympique après sa 1re place lors du programme court et avant le libre de jeudi 17 février (passage à 14h49 heure française), est au cœur d'une retentissante affaire de dopage.

Testée positive à une substance interdite fin décembre et notifiée de ce contrôle positif en pleins Jeux, la championne d'Europe 2022 a été suspendue provisoirement par l'agence antidopage russe. Mais elle a ensuite obtenu la levée de cette suspension, décision confirmée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) 24 heures seulement avant son programme court. 

Kamila Valieva aurait bu dans le même verre que son grand-père, qui est sous traitement de trimétazidine pour soigner une angine de poitrine. Voilà la version vendue par la jeune patineuse et le Comité olympique russe. La réalité est probablement plus complexe : l'examen de l'échantillon révélerait des traces de deux autres médicaments, qui ne figurent pas sur la liste des produits interdits. Mais la combinaison des trois substances aurait pour effet d'augmenter l'endurance et de réduire la fatigue.

Le CIO a décidé de geler le résultat

Jeudi 17 février, Kamila Valieva pourrait décrocher à 15 ans le titre le plus prestigieux. Un quadruple saut, deux triples axels - trois tours et demi en l'air - sont annoncés dans son programme libre. Mais elle n'aura pas le bonheur de recevoir sa médaille puisque le Comité international olympique a décidé de geler le résultat. Son jeune âge implique des sanctions réduites allant d'une simple réprimande à deux ans de suspension. Mais la tache restera indélébile sur la glace olympique.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.