2 min de lecture XV de France

Italie-France : les Bleus doivent éviter que l'échec ne se transforme en fiasco

PRÉSENTATION - Le XV de France se déplace au stade Olympique de Rome ce samedi (14h30) avec une deuxième victoire en ligne de mire. Sans quoi le premier Tournoi de Guy Novès virerait au cauchemar.

Camille Lopez et Louis Picamoles avec le XV de France
Camille Lopez et Louis Picamoles avec le XV de France
Luca Dangréaux
Luca Dangréaux et AFP

À l'heure à laquelle les organisateurs du Tournoi s'interrogent sur la légitimité de la présence des Italiens, les Bleus se rendent à Rome ce samedi (14h30) pour espérer décrocher une deuxième victoire. Après celle obtenue de justesse (22-16) face à l'Écosse, cette quatrième rencontre devrait tourner à l'avantage des Bleus. Les Transalpins ont perdu leurs trois premiers matches (7-33 face au Pays de Galles, 10-63 face à l'Irlande et 36-15 en Angleterre) et pourraient être remplacés par la Géorgie, notamment, comme sixième nation du Tournoi.

Sergio Parisse, joueur emblématique du Stade Français et capitaine de sa sélection ne compte pas donner le match aux joueurs de Guy Novès : "On sait que cette équipe est plus forte mais on veut la mettre sous pression pendant les 80 minutes de jeu. La difficulté pour eux c'est que c'est une équipe très attendue, donc ils ont plus de pression. La France attend toujours beaucoup de cette équipe, surtout des résultats. C'est une équipe qui a fait du bon rugby en novembre et qui a beaucoup de jeunes de talent".

François Trinh-Duc de retour

L'Italien souligne la jeunesse française mais c'est un joueur d'expérience qui va attirer l'attention à Rome. Après sa blessure du mois de novembre (fracture de l'avant-bras face aux Samoas), François Trinh-Duc (30 ans), fait son retour dans le groupe de Guy Novès. Après avoir refoulé les pelouses du Top 14 avec son club du RC Toulon (6e, 46 points), il vient concurrencer Camille Lopez au poste de numéro 10. Ce dernier garde tout de même sa place de titulaire.

D'expérience le XV du Coq aura certainement besoin pour éviter le piège qui les attend dans la ville éternelle. Un piège dans lequel est tombé l'Angleterre, il y a deux semaines, pendant une mi-temps (le score était de 5-10 en faveur des hommes de Conor O'Shea). Les Azzurri avaient décidé de ne pas disputer les rucks défensifs, ce qui avait surpris et largement gêné le XV de la Rose. Un traquenard auquel les Français pourraient faire face.

À lire aussi
Le XV de France face au pays de Galles le samedi 24 octobre 2020 au Stade de France XV de France
Coupe d'automne des nations : la France balaie l'Italie et défiera les Anglais en finale

Plus largement les joueurs de Guy Novès doivent éluder la défaite. La dernière fois que les Bleus ont échoué face à nos voisins, c'était en 2013 (23-18, à Rome). En revanche le dernier déplacement français en Italie avait largement tourné à l'avantage des visiteurs avec une victoire 0-29 le 15 mars 2015.

Les XV de départ :

Italie: Padovani - Esposito, Campagnaro, McLean, Venditti - (o) Canna, (m) Gori - A. Steyn, Parisse (cap), Favaro - Van Schalkwyk, Fuser - Cittadini, Ghiraldini, Lovotti

France: Dulin - Nakaitaci, Lamerat, Fickou, Vakatawa - (o) Lopez, (m) Serin - Gourdon, Picamoles, Sanconnie - Maestri, Le Devedec - Slimani, Guirado (cap), Baille
                   
Arbitre : Ben O'Keeffe (NZL) 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
XV de France Rugby Sport
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants