1 min de lecture Sports mécaniques

IndyCar : Simon Pagenaud est dans une autre dimension

À un mois du début de la saison d'IndyCar, le vainqueur des 500 miles d'Indianapolis vit désormais sur une autre planète.

Simon Pagenaud le 28 janvier dernier lors de la présentation officielle des billets des 500 miles d'Indianapolis
Simon Pagenaud le 28 janvier dernier lors de la présentation officielle des billets des 500 miles d'Indianapolis Crédit : Capture Instagram Simonpagenaudracing
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Depuis son sacre sur l’ovale d’Indianapolis le 26 mai 2019, depuis qu’il a été reçu par le Président Trump et qu’il ne peut plus faire un pas dans la rue sans qu’on lui demande un autographe ou un selfie, Simon Pagenaud est devenu une véritable star outre-Atlantique.


La preuve, il sera sur les billets de l’édition 2020 des 500 miles d’Indianapolis, récompense suprême pour le détenteur de l’imposant trophée Borg-Warner, qui est également le premier français à gagner cette mythique course depuis Gaston Chevrolet en 1920. Mais désormais, place aux essais pour la saison d’Indycar qui débutera le 15 mars prochain sur l’ovale de St Petersburg en Floride pour s’achever le 20 septembre à Monterey en Californie. 

Une saison qu’il n’effectuera pas avec sa monoplace victorieuse qui se trouve désormais au Musée Penske à Phoenix en Arizona mais avec une nouvelle voiture équipée d’un aéroscreen, le halo créé par Red Bull. 

Une sixième saison avec la team Penske

Les premiers essais se sont déroulés mardi 11 et mercredi 12 février sur le Circuit Of The Americas à Austin au Texas. Et même si les mauvaises conditions météo ont quelque peu perturbé la séance, Simon Pagenaud sur la voiture n°22 du Team Penske, a réalisé le 6e meilleur temps des 25 concurrents présents

À lire aussi
Helmut Marko, l'entraîneur de l'écurie Red Bull, souhaitait ainsi immuniser ses pilotes et reprendre la saison au plus tôt. formule 1
Coronavirus : un dirigeant de Red Bull a délibérément voulu contaminer ses pilotes de F1

"Ce fut une excellente première séance d’essai avec de bonnes sensations. On a été en mesure de faire tout ce que nous avions prévu et il n’y a eu aucun souci avec l’aéroscreen qui donne de bons résultats aussi bien au niveau de la visibilité que de la ventilation", a déclaré Simon Pagenaud qui va entamer une sixième saison avec le team Penske, l’équipe nord-américaine la plus titrée en monoplace. 

Le natif de Montmorillon, près de Poitier, disputera les 17 manches d’IndyCar prévues cette saison et a désormais coché la date de la 104e édition des 500 miles d’Indianapolis qui se disputeront le 24 mai prochain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants