2 min de lecture Sports mécaniques

Formule 1 : Alonso préfère les 500 miles d'Indianapolis au Grand Prix de Monaco

Le pilote espagnol de l’écurie McLaren ne disputera pas le Grand Prix de Monaco le 28 mai prochain afin de participer à la plus célèbre course d’endurance Américaine

Fernando Alonso le 1er février 2015 (archives).
Fernando Alonso le 1er février 2015 (archives). Crédit : Jorge Guerrero / AFP
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Le double Champion du Monde de F1 2005 et 2006 avec Renault vient d’annoncer qu’il renonçait le 28 mai prochain à prendre le départ du GP de Monaco qu’il a déjà remporté deux fois (2006 et 2007) pour s’engager pour la première fois aux 500 miles d’Indianapolis au volant d'une McLaren à moteur Honda de l'écurie Andretti Autosport, quatre fois vainqueur de l'épreuve (2005, 2007, 2014 et 2016).

"Je suis tellement excité à l'idée de disputer les 500 miles d'Indianapolis cette année", a réagi le pilote dans un communiqué. Depuis des années Fernando Alonso rêve en effet d’égaler le record du Britannique Graham Hill, seul pilote automobile à avoir remporté le Grand Prix F1 de Monaco (1965), les 500 Miles d'Indianapolis (1966) et les 24 Heures du Mans (1972) avec Henri Pescarolo. "Une de mes ambitions est de réaliser le triplé. C'est un défi très difficile, mais je suis prêt à le relever. Je ne sais pas quand je serai au départ des 24 Heures du Mans, mais j'ai bien l'intention d'y être. J'ai seulement 35 ans, donc j'ai encore du temps devant moi."

"Une de mes ambitions est de réaliser le triplé. C'est un défi très difficile, mais je suis prêt à le relever

Fernando Alonso
Partager la citation

La prestigieuse course des 500 miles d’Indianapolis tombant le jour du Grand Prix de Monaco, l'Espagnol ne sera donc pas au volant de sa monoplace en Principauté. Pilote MacLaren Honda depuis 2015, Fernando Alonso connaît un début de saison F1 compliqué puisqu’il a été contraint à l’abandon au 31ème des 56 tours de course suite à un souci de transmission lors du Grand Prix de Chine dimanche dernier après avoir également abandonné lors du premier Grand Prix de la saison en Australie sur casse de suspension. L’écurie McLaren n’a de son côté pas encore annoncer l'identité du pilote qui remplacera Alonso au GP de Monaco. 

À lire aussi
La Ligier JSP3 du Sausset Racing Team (SRT41) 24 Heures du Mans
24 Heures du Mans : objectif 2020 pour l’équipage 100% handicapé de Frédéric Sausset

"Les 500 miles sont la seule course d'IndyCar à laquelle nous participerons cette année, mais il est possible que cela se répète dans les années à venir et il est possible que McLaren se lance pleinement en IndyCar à un moment dans l'avenir", a précisé Mansour Ojjeh, directeur du comité exécutif de McLaren Technology Group qui avec Fernando Alonso, revient aux 500 miles d'Indianapolis, après 38 ans d'absence. Il ne restera plus qu’au pilote Espagnol à participer aux 24 heures du Mans dans les années à venir. Une course qu’il connaît bien puisqu’il en avait donné le départ lors de l’édition 2014.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques Formule 1 Fernando Alonso
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788097857
Formule 1 : Alonso préfère les 500 miles d'Indianapolis au Grand Prix de Monaco
Formule 1 : Alonso préfère les 500 miles d'Indianapolis au Grand Prix de Monaco
Le pilote espagnol de l’écurie McLaren ne disputera pas le Grand Prix de Monaco le 28 mai prochain afin de participer à la plus célèbre course d’endurance Américaine
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/formule-1-alonso-prefere-les-500-miles-d-indianapolis-au-grand-prix-monaco-7788097857
2017-04-12 19:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZcrNrwVG5hBZu5m8Gnwyfg/330v220-2/online/image/2015/0318/7777045879_alonso.jpg