1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. F1 : Verstappen ou Hamilton, qui sera sacré si l'égalité persiste ?
2 min de lecture

F1 : Verstappen ou Hamilton, qui sera sacré si l'égalité persiste ?

ÉCLAIRAGE - Le championnat du monde 2021 de Formule 1 se jouera lors de la dernière course, dimanche 12 décembre à Abou Dhabi, entre le Néerlandais Max Verstappen et le Britannique Lewis Hamilton.

Lewis Hamilton et Max Verstappen à Jeddah (Arabie saoudite) le 5 décembre 2021
Lewis Hamilton et Max Verstappen à Jeddah (Arabie saoudite) le 5 décembre 2021
Crédit : Giuseppe CACACE / AFP
Pour Olivier Panis, "Lewis Hamilton aura le dessus"
01:26
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Pour la deuxième fois de l'histoire après 1974, le titre de champion du monde de Formule 1 se jouera lors du dernier Grand Prix entre deux pilotes à égalité parfaite. Après 21 des 22 courses disputées en 2021, Max Verstappen (Red Bull-Honda) et Lewis Hamilton (Mercedes) comptent en effet tous les deux 369,5 points - le 3e, Valtteri Bottas (Mercedes), affiche 218 unités.

Sur le papier, l'équation est simple : entre le Néerlandais de 24 ans et le Britannique de 36 ans, celui qui terminera devant l'autre, dimanche 12 décembre (départ à 14h) sur le circuit Yas Marina de Abou Dhabi, sera sacré. Ce serait une grande première pour Verstappen, Hamilton vise, lui, une huitième couronne record qui lui permettrait de dépasser l'Allemand Michael Schumacher et ses sept titres.

Pour rappel, le vainqueur d'une course empoche 25 points, le 2e 18, le 3e 15, le 4e 12, le 5e 10, le 6e 8, le 7e 6, le 8e 4, le 9e 2 et le 10e 1. Dans l'hypothèse, improbable, où les deux rivaux terminent en dehors des points, l'un des deux peut quand même passer devant l'autre au classement final en empochant le point attribué au pilote qui signe le meilleur tour en course.

Le nombre de victoires juge de paix en cas d'égalité

Reste enfin l'hypothèse, cette fois beaucoup plus envisageable, de l'accrochage entre Verstappen et Hamilton, suivi de l'abandon des deux pilotes. Ce fut le cas cette saison en Italie. L'égalité persisterait alors. Dans ce cas de figure, le titre serait attribué à celui qui a signé le plus de victoire cette saison : le Néerlandais, vainqueur à neuf reprises, une fois de plus que le Britannique.

À lire aussi

Toutefois, l'un des deux pilotes peut être jugé responsable de cet éventuel accrochage par les commissaires de course et être lourdement sanctionné. Les plus anciens des amateurs de la Formule 1 ont sans doute en tête le précédent de 1997. Leader du championnat avec un point d'avance sur Jacques Villeneuve avant la dernière course, Schumacher avait volontairement percuté le Canadien qui tentait de le doubler. La FIA n'avait alors pas hésité à le rayer purement et simplement du classement.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/