2 min de lecture Formule 1

F1 : le premier GP de la saison, en Australie, annulé en raison du coronavirus

Cette décision fait suite à la confirmation d'un contrôle positif au Covid-19 d'un membre du McLaren Racing Team

Les organisteurs du GP d'Australie annoncent l'annulation, le 13 mars 2020
Les organisteurs du GP d'Australie annoncent l'annulation, le 13 mars 2020 Crédit : William WEST / AFP
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

C’est vendredi 13 mars en début de matinée, alors que les premiers essais devaient se tenir sur le circuit de l’Albert Park de Melbourne, que la Fédération Internationale Automobile et les organisateurs de l’événement ont annoncé l’annulation du Grand Prix d’Australie, première manche de la saison 2020 de Formule 1. 

Cette décision fait suite à la confirmation d'un contrôle positif au Covid-19 d'un membre du McLaren Racing Team, et à la décision de l'équipe de se retirer. La FIA et la Formule 1 avaient convoqué une réunion des neuf autres directeurs d'équipe jeudi 12 mars dans la soirée. 

Ces discussions ont conclu avec une opinion majoritaire des équipes que la course ne devrait pas se poursuivre, et ont pris en considération les efforts considérables déployés pour que la sécurité de tous les membres de la famille de Formule 1 et du reste du monde, ainsi que l'équité de la compétition étaient prioritaires.

La santé et la sécurité de chacun est une priorité

Pierre Gasly
Partager la citation

"Espérons que toute cette situation Covid-19 s'améliorera bientôt, a aussitôt commenté dans un tweet le pilote français Pierre Gasly. Dommage que nous ne puissions pas courir ici en Australie, mais garder la santé et la sécurité de chacun est une priorité".

À lire aussi
Daniel Ricciardo sous les couleurs de Renault le 11 mars 2020 formule 1
F1 : Ricciardo quitte Renault pour McLaren, Sainz chez Ferrari

Romain Grosjean a lui aussi posté un message sur les réseaux sociaux : "Restez en sécurité tout le monde et essayez de combattre le Covid-19 autant que vous le pouvez", alors que le troisième pilote français du plateau, le Normand Esteban Ocon a indiqué : "Bien sûr, très déçu, mais c'est la meilleure décision pour nous, pilotes, équipes et fans. Espérons que la situation s'améliorera bientôt".

Le GP de Bahreïn à huis clos le 22 mars ?

"Malheureusement, c'est la bonne décision, a ajouté le Britannique Lewis Hamilton. Personne ne veut ça, nous voulons tous monter dans nos voitures et faire de la course, mais nous devons être réalistes et nous devons mettre la santé et la sécurité au premier plan". Le champion du monde s’était déjà la veille ému de la tenue de cette course.

Selon le calendrier de la FIA, le prochain Grand Prix de Formule 1 doit se dérouler le 22 mars prochain à Bahreïn, où les autorités ont déjà indiqué que l’épreuve se déroulera à huis clos.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Sports mécaniques Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants