7 min de lecture Tour de France

Tour de France : revivez la quatrième étape entre Saumur et Limoges en live commenté

Marcel Kittel a remporté la 4e étape du Tour de France entre Saumur et Limoges ce mardi 5 juillet, la plus longue de l'édition 2016, au sprint.

La Haute Vienne réserve de belles images aux téléspectateurs du Tour de France lors de la 4e étape
La Haute Vienne réserve de belles images aux téléspectateurs du Tour de France lors de la 4e étape
Sébastien Martins

Le peloton de la Grande Boucle ce 5 juillet vont en découdre avec la plus longue étape de cette 103e édition. Une très longue journée attend les coureurs à l'occasion de la 4e étape du Tour de France, entre Saumur et Limoges, les échappées pourraient enfin être prises au sérieux, avec des routes loin d'être plates et une arrivée en faux plat qui pourraient enfin laisser de l'espoir aux baroudeurs. Néanmoins, les sprinteurs feront tout pour une nouvelle fois en découdre lors d'une arrivée massive. 

Le parcours de 237,5 kilomètres traverse trois départements (Maine-et-Loire, Haute-Vienne, Vienne). Une seule ascension classée en quatrième catégorie est répertoriée durant le parcours mais les routes du Limousin proposent de petites côtes, la plus notable étant située à l'approche des dix derniers kilomètres. 

L'arrivée dans la ville de Limoges, à proximité de l'hôtel de ville, est jugée en faux-plat montant, environ 5 % dans les derniers hectomètres. Le Tour revient pour la 15e fois à Limoges (140.000 habitants). Lors de la dernière arrivée dans la ville, la victoire était revenue à un coureur français, Christophe Agnolutto en 2000. Départ de Saumur à 11h10 (départ réel à 11h30), arrivée à Limoges vers 17h17 (prévision à 41 km/h de moyenne).

À lire aussi
Le peloton sur les Champs-Élysées lors du Tour de France 2017 cyclisme
Tour de France : les équipes Cofidis et Wanty invitées à l'édition 2019

Le direct :

17h01 : Victoire de Marcel Kittel à la photo finish !

17h00 : Quel sprint ! Duel intense entre Coquard et Kittel

16h59 : La flamme rouge.

16h58 : Le suspense est à son comble. 1,8km. Un sprint massif se dessine.

16h57 : Au tour de la Tinkoff d'accélérer. Ils peuvent faire coup double avec une étape et le maillot jaune.

16h56 : L'équipe Lotto fourni un gros effort depuis plusieurs kilomètres. André Greipel est mis dans les meilleures conditions. Marcel Kittel et Peter Sagan sont également placés. 4km.

16h56 : La route est très sinueuse. Attention à ne pas chuter.

16h55 : Les favoris ne prennent pas de risque et sont bien placés à l'avant du peloton. 5km.

16h55 : Le Belge Oliver Naesen a été élu combatif du jour. Il aura tenu longtemps dans l'échappée.

16h54 : C'est fini pour l'échappée. Ils auront tenu plus de 200km mais une nouvelle fois les sprinteurs vont pouvoir en découdre.

16h53 : Ils ne sont plus que deux. Irizar et Naesen ont 8" d'avance sur le peloton. 7,4km.

16h51 : Le peloton s'étire de plus en plus mais les coureurs résistent et ne sont pas distancés.

16h49 : On entre dans les 10 derniers kilomètres, les trois hommes ont 12" d'avance sur le peloton. Les coureurs vont à plus de 60km/h

16h47 : On se dirige vers un sprint massif. À moins qu'un puncheur ne décide d'attaquer.

16h43 : Les coureurs de la Lotto et Thomas Voeckler ont les échappés dans le viseur. 15". 14km.

16h41 : Le peloton va à un très bon rythme et commence à perdre certains coureurs. 15km.

16h40 : Les hommes de tête sont à bloc mais l'écart diminue. 27". 17km.

16h38 : Le public attend les artistes sur la ligne d'arrivée.

16h35 : Le final sera difficile pour tout le monde. Après une longue journée, les coureurs vont devoir appréhendé plusieurs petites bosses non répertoriées. Le sprint sera également en montée (5%). 20km.

16h30 : Michael Morkov (Katusha), victime d'une très lourde chute dimanche à Cherbourg, est lâché à l'arrière du peloton.

16h27 : La formation de Marcel Kittel se prépare pour un éventuel sprint. 

16h24 : Il reste 30km et les trois échappés n'ont plus que 45" d'avance. Toutes les équipes de sprinteurs accélèrent en tête du peloton.

16h24 : C'est dur pour Andreas Schillinger en tête de course. Il a du mal à relayer et est en difficulté lorsque la route s'élève.

16h16 : Alexis Gougeard (AG2R) est distancé par les autres échappés. Ils ne sont plus que trois en tête. 34km. 1'04".

16h15 : Au tour de Thomas Voeckler de durcir le rythme en tête de peloton. Le coureur français veut mettre Bryan Coquard dans les meilleures conditions.

16h05 : Pour la première fois depuis le 30ème kilomètres, l'échappée a moins d'une minute d'avance sur le peloton. Peu de chance pour les quatre hommes aillent au bout.

16h03 : On y est pas encore mais on a hâte, ce final promet. Il va falloir être très costaud pour gagner.

15h58 : À 50km de la fin de l'étape, Alexis Gouegard (AG2R) et ses trois compères ont une avance de 1'45"sur le peloton.

15h51 : Markel Irizar passe en tête au sommet et prend le seul point en jeu. Paul Voss conservera son maillot à pois à l'arrivée de cette quatrième étape.

15h49 : Les quatre échappés vont franchir le sommet de la côte de la maison neuve.

15h42 : Peter Sagan récupère deux points sur Mark Cavendish. Le Britannique compte toujours six points d'avance pour le maillot à points.

15h34 : Andreas Schillinger remporte le sprint intermédiaire. Dans le peloton, Peter Sagan franchi la ligne en tête devant Marcel Kittel et Mark Cavendish. L'Allemand remporte vingt points.

15h15 : Il reste 20km avant le sprint intermédiaire. L'allure continue d'augmenter.

15h05 : Sous l'impulsion des Tinkoff et Lotto-Soudal, le peloton comble son retard. L'écart n'est plus que de 2'15" avant d'entrer dans le département de la Haute-Vienne dans quelques kilomètres.

14h54 : L'écart fond. Le peloton s'organise et revient bien sur les échappés. Ils ont perdu trois minutes en quelques kilomètres. 3'03".

14h45 : Les quatre coureurs temporisent et discutent à l'avant. 4'03" sur le peloton. 100km.

14h30 : L'équipe Lotto-Soudal se met à rouler. Un coéquipier d'André Greipel se porte en tête du peloton. Deuxième lors de la 3e étape, l'Allemand espère bien gagner ce mardi.

14h20 : Les échappés arrivent dans la zone de ravitaillement avec une avant de 6'00". Il reste 116km à parcourir.

14h10 : Le soleil est de retour sur la route du Tour.

14h02 : À 130km de l'arrivée, les quatre hommes de tête comptent 5'20" sur le peloton.

13h50 : Un bon présage pour le maillot jaune ?

13h35 : Les échappés sont sur un rythme élevé. Ils ont parcouru 40,5km dans la deuxième heure de course.

13h29 : Sylvain Chavanel (Direct Energie) sort du peloton pour saluer ses proches à Châtellerault, sa ville de naissance.

13h00 : L'écart se stabilise

12h40 : Le Français Alexis Gougeard et ses compagnons du jour ont désormais 5'00" d'avance sur le peloton.

12h32 : Les équipiers du maillot jaune Peter Sagan tentent de contrôler l'avance de l'échappée. L'écart est désormais de 4'30".

12h23 : Le peloton laisse filer les quatre échappés. Au km 34, l'écart est de 2'30" sur le peloton.

12h16 : Un groupe de quatre coureurs parvient finalement à s'échapper. Marker Irizar (Trek-Segafredo) et Andreas Schillinger (Bora-Argon18) ont été rejoints par Oliver Naesen (IAM Cycling) et Alexis Gougeard (AG2R). Ils comptent une minute d'avance. 33,5km.

12h13 : La Katusha ne laisse pas partir les coureurs et l'écart se réduit à 15 secondes.

12h10 : Un groupe de sept coureurs est sorti du peloton et compte 30 secondes d'avance. 

12h07 : Ça bouge enfin dans le peloton. Après une quinzaine de kilomètres, Jérôme Cousin (Cofidis) tente sa chance.

11h58 : Julian Alaphilippe est le français le mieux classé au général. Il détient également le maillot blanc de meilleur jeune.

11h52 : Comme hier, une arrivée au sprint est l'hypothèse la plus probable. Ils devront être bien placé pour ne pas être surpris par un puncheur. Un final parfait pour le Français Bryan Coquard, troisième hier.

11h45 : Le peloton reste groupé après 3 kilomètres.

11h35 : Le départ réel est donné. C'est parti pour 237,5km de course.

11h27 : Les 198 coureurs seront bien présents au départ de cette quatrième étape. Aucun membre du peloton n'a encore jeté l'éponge.

11h20 : Peter Sagan sera pour la deuxième journée consécutive en jaune sur le Tour.

11h11 : Le départ fictif vient d'être donné.

11h05 : La météo est idéale pour cette étape. Peu de vent prévu et des températures en légère hausse atteignant 26 à 28 degrés. Un temps sec.

10h55 : Romain Bardet et les coureurs se préparent tranquillement au départ.

10h44 : Le parcours devrait favoriser une nouvelle arrivée au sprint.

10h42 : Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette troisième étape du Tour de France 2016.

Le parcours de la 4e étape du Tour de France 2016
Le parcours de la 4e étape du Tour de France 2016 Crédit : ris ROYER DE VERICOURT Paul DEFOSSEUX / AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Limoges
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783973266
Tour de France : revivez la quatrième étape entre Saumur et Limoges en live commenté
Tour de France : revivez la quatrième étape entre Saumur et Limoges en live commenté
Marcel Kittel a remporté la 4e étape du Tour de France entre Saumur et Limoges ce mardi 5 juillet, la plus longue de l'édition 2016, au sprint.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/en-direct-tour-de-france-suivez-la-quatrieme-etape-entre-saumur-et-limoges-en-live-commente-7783973266
2016-07-05 10:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PoV5NSCHG139EfmYfnZHcQ/330v220-2/online/image/2016/0630/7783917615_la-haute-vienne-reserve-de-belles-images-aux-telespectateurs-du-tour-de-france-lors-de-la-4e-etape.jpg