5 min de lecture Tour de France

Tour de France 2017 : Marcel Kittel enlève sa 3e victoire pour 6 millimètres

COMPTE-RENDU - Le sprinteur allemand de l'équipe Quick-Step a été déclaré vainqueur du sprint de Nuits-Saint-Georges après analyse de la photo-finish, vendredi 7 juillet.

L'Allemand Marcel Kittel (en bas) est désigné vainqueur de la 7e étape devant le Norvégien Edvald Boasson Hagen
L'Allemand Marcel Kittel (en bas) est désigné vainqueur de la 7e étape devant le Norvégien Edvald Boasson Hagen Crédit : Handout / ASO / AFP
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP

Pour l'essentiel des observateurs, impossible de départager l'Allemand Marcel Kittel (Quick-Step) et le Norvégien Elvald Boasson Hagen (Dimension Data) au regard de la photo-finish. Pas le moindre centimètres d'écart. Peut-être aurait-il fallu désigner les deux vainqueurs de la 7e étape à Nuits-Saint-Georges, en Bourgogne. La direction du Tour, elle, a annoncé la victoire de Kittel, sa 3e sur ce Tour 2017, la 12e de sa carrière sur le Grande Boucle, après plusieurs minutes de flottement. Pour six millimètres ! Le sprinteur de la formation Quick-Step s'empare en plus du maillot vert aux dépens du Français Arnaud Démare, malade la nuit passée et seulement 11e sur la ligne.

Au classement général, aucun changement n'est à signaler à l'issue d'une journée très similaire à celle de la veille - cela changera forcément samedi et dimanche. Entre Vierzon et Troyes, trois hommes avaient pris la poudra d'escampette dès le km 0. Au départ de la préfecture de l'Aube, ils sont quatre à s'être lancé dans une mission impossible, les Français Maxilme Bouet (Fortuneo-Oscaro), Yohann Gène (Direct Énergie), le Hollandais Dylan Van Baarle (Cannondale) et l'Italien Manuele Mori (UAE Emirates). Leur avance n'a jamais atteint les 4 minutes, le peloton et les équipes de sprinteurs contrôlant à distance.

Les quatre fuyards ont finalement été repris à 6 km de la ligne (3 la veille), dans un final où le vent et les courbes n'auront pas eu d'influence, que ce soit pour la victoire d'étape ou la bagarre entre les favoris. Place désormais à une étape 100% jurasienne (Dole-Station des Rousses) avec une ascension de 1re catégorie pour terminer, puis à la première étape alpestre, redoutable sur le papier entre Nantua et Chambéry. Les sprinteurs devraient avoir de nouveau leur mot à dire mardi 11 juillet à Bergerac.

À lire aussi
Vincenzo Nibali le 19 juillet 2018 lors de la 12e étape du Tour de France cyclisme
Tour du France 2018 : Vincenzo Nibali entendu samedi à la gendarmerie de Modane

Le film de la journée :

17h35 - C'est officiel selon la direction du Tour : Marcel Kittel déclaré vainqueur de cette 7e étape, c'est déjà sa 3e victoire sur ce Tour, la 12e de sa carrière.

17h29 - Kittel finalement annoncé vainqueur, mais il va encore falloir attendre quelques instants avant que ce ne soit officiel.

17h27 - Photo-finish pour départager l'Allemand Marcel Kittel (Quick-Step) et le Norvégien Elvald Boasson Hagen (Dimension Data).

17h26 - Flamme rouge du dernier km.

17h25 - Plus que 2 km, le peloton est lancé à 74 km/h.

17h23 - À 4 km de ligne Démare et cinq FDJ remontent enfin en tête de peloton. Le Français, malade la nuit dernière, va tenter de disputer le sprint.

17h20 - Échappée terminée à 6 km de la ligne malgré un dernier effort de Bouet, hier c'était à 3 km...

17h18 - Maxime Bouet tente de relancer à l'avant de l'échappée mais le peloton est juste derrière. Encore 7,3 km.

17h15 - Plus que 9 km et le peloton fond sur les échappés, qui cette fois vont plier. La Katusha et la Quick-Step roulent fort pour Kristoff et Kittel, la FDJ et Démare sont en retrait.

17h11 - Les quatre hommes de tête insistent : 45 secondes d'avance sur le peloton à 12 km de la ligne.

17h03 - À l'image de la Sky, les équipes des leaders partagent la tête du peloton avec celle des sprinteurs de peur qu'une bordure se créé. 18 km à parcourir. 30 secondes de retard sur le quatuor de tête.

16h57 - Les échappés n'ont pas encore été repris mais ça ne saurait tarder. 40 secondes d'écart à 23 km de Nuits-Saint-Georges.

16h42 - Plus que 45 secondes de retard pour le peloton à 34 km de l'arrivée.

16h34 - Dans un décor somptueux avec des vignes à perte de vue, le peloton accélère nettement et n'est plus qu'à 1 minute des hommes de tête. Le vent redouble. Attention aux bordures. 40 km avant l'arrivée.

16h25 - Arnaud Démare serait malade aujourd'hui selon plusieurs témoignages.

16h16 - À 56 km de l'arrivée, toujours une avance de 2'30" pour le quatuor de devant.

16h01 - Maxime Bouet passe en tête de la côte d'Urcy avec ses trois compagnons d'échappé dans la roue. Le peloton est pointé à 2 minutes 23.

15h54 - Sous l'impulsion des Cofidis de Bouhanni et des Lotto-Soudal de Greipel, l'écart redescend sous les 2 minutes en faveur des échappés. 70 km à parcourir.

15h43 - Chute à l'arrière du peloton. Romain Sicard (Direct Énergie) est notamment à terre.

15h29 - Les échappés reprennent espoir : 3 minutes 30 d'avance à 89 km de l'arrivée. Fort vent latéral qui souffle vers la gauche.

15h14 - L'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida) remporte le sprint intermédiaire du peloton devant le Norvégien Alxander Kristoff ( Katusha), Arnaud Démarre (FDJ) termine 6e et empoche 6 points.

14h57 - 2 km avant le sprint intermédiaire pour le peloton. Tous les sprinteurs viennent se placer à l'avant. 2'37" de retard sur les quatre hommes de tête.

14h33 - Partis dès le km 0, Les Français Maxilme Bouet (Fortuneo-Oscaro) et Yohann Gène (Direct Énergie), le Hollandais Dylan Van Baarle (Cannondale) et l'Italien Manuele Mori (UAE Emirates) n'ont jamais pu prendre plus de 4 minutes d'avance. À 123 km de Nuits-Saint-Georges, le peloton, avec notamment des représentants des équipes de sprinteurs aux avant-postes, contrôle toujours l'écart : 2 minutes et 26 secondes.

14h11 - Nacer Bouhanni à l'arrière du peloton après un incident mécanique. Pendant ce temps, l'écart remonte en faveur des échappés : 2'40" à 137 km de l'arrivée et 32 du sprint intermédiaire.

13h54 - Les quatre hommes de tête lèvent le pied : moins de 2 minutes d'avance désormais. 148 km à parcourir.

13h43 - La chaleur et le soleil sont au rendez-vous sur cette 7e étape, mais le vent rend les conditions moins délicates.

13h31 - L'écart est redescendu sous les 3 minutes : 2'37" à 163 km de l'arrivée.

13h17 - Seulement 3'19" d'avance pour l'échappée à 177,5 km du but.

12h56 - Comme hier, le peloton semble jouer au chat et à la souris avec les échappés : 3'45" d'écart à 190 km de Nuits-Saint-Georges.

12h41 - Écart stabilisé à 3'35" entre les quatre hommes de tête et un peloton étiré.

12h32 - L'écart s'envole : 3 minutes à 206 km de l'arrivée.

12h27 - Maxilme Bouet (Fortuneo-Oscaro) est accompagné d'un autre Français Yohann Gène (Direct Énergie), du Hollandais Dylan Van Baarle (Cannondale) et de l'Italien Manuele Mori (UAE Emirates). Déjà 1 minute et 10 secondes d'avance sur un peloton qui a laissé filer le quatuor.

12h24 - Déjà quatre coureurs à l'avant dont le Français Maxime Bouet.

12h23 - Le véhicule rouge de Christian Prud'homme s'écarte et libère les coureurs, la course est lancée.

12h15 - Sur les 198 coureurs au départ de Düsseldorf, il en reste 193.

12h06 - Les coureurs se sont élancés derrière la voiture du directeur de course.

11h59 - Le dernier du classement général, le Français Olivier Le Gac, malade depuis plusieurs jours, pointe à 52 minutes et 37 secondes de Chris Froome.

11h45 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 7e étape en intégralité.

Tour de France 2017 : le profil de la 7e étape
Tour de France 2017 : le profil de la 7e étape Crédit : Sophie RAMIS, Paul DEFOSSEUX, Stéphane TWAROG / AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Chris Froome
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789246928
Tour de France 2017 : Marcel Kittel enlève sa 3e victoire pour 6 millimètres
Tour de France 2017 : Marcel Kittel enlève sa 3e victoire pour 6 millimètres
COMPTE-RENDU - Le sprinteur allemand de l'équipe Quick-Step a été déclaré vainqueur du sprint de Nuits-Saint-Georges après analyse de la photo-finish, vendredi 7 juillet.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/en-direct-tour-de-france-2017-suivez-la-7e-etape-troyes-nuits-saint-georges-en-live-commente-7789246928
2017-07-07 11:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7CWWYZlSt6pj7fLiF5e7-w/330v220-2/online/image/2017/0707/7789252593_l-allemand-marcel-kittel-en-bas-est-designe-vainqueur-de-la-7e-etape-devant-le-norvegien-edvald-boasson-hagen.jpg