1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2017 : revivez la 4e étape Mondorf-les-Bains - Vittel
4 min de lecture

Tour de France 2017 : revivez la 4e étape Mondorf-les-Bains - Vittel

MINUTE PAR MINUTE - Animée par le numéro en solitaire du Belge Guillaume Van Keirsbulck, la 4e étape a été remportée au sprint par le Français Arnaud Démare.

Le Belge Guillaume Van Keirsbulck seul en tête mardi 4 juillet 2017
Le Belge Guillaume Van Keirsbulck seul en tête mardi 4 juillet 2017
Crédit : Crédit Lionel BONAVENTURE / AFP
Le Club Jalabert du 04/07/2017
20:58
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Le champion de France Arnaud Démare (FDJ) a enlevé au sprint la 4e étape du Tour de France, mardi 4 juillet à Vittel. Il s'agit de son 1er succès dans la Grande Boucle. Le Britannique Geraint Thomas (Sky) a conservé le maillot jaune malgré une chute avant le dernier kilomètre.

Dans le sprint mouvementé, deux chutes se sont produites. Thomas, pris dans la première aux 1400 mètres, est remonté sur le vélo pour franchir la ligne en devisant tranquillement avec un équipier. La seconde chute, due dans la ligne droite finale au champion du monde Peter Sagan, a laissé au sol pendant quelques instants trois coureurs. Principalement, le Britannique Mark Cavendish, serré de trop près par le Slovaque qui est allé s'excuser ensuite après l'arrivée.

Démare a devancé nettement Sagan, vainqueur la veille, pour signer son 1er succès dans le Tour, pour sa 3e participation, à l'âge de 25 ans. C'est également sa 9e victoire de la saison. Le Norvégien Alexander Kristoff s'est classé troisième devant l'Allemand André Greipel et le "régional" Nacer Bouhanni. Au classement général provisoire, Thomas précède désormais Sagan de 7 secondes. 

La rédaction vous recommande

17h12 - Victoire du Français Arnaud Démare, sa 1re sur le Tour, au terme d'un sprint marquée par une nouvelle chute.

17h11 - Chute dans le peloton, le maillot jaune est à terre et plusieurs sprinteurs aussi, mais la règle des 3 km sera appliquée donc Thomas restera leader.

17h09 - 3,6 km avant la ligne, le peloton est toujours dans la campagne entourant Vittel.

17h06 - Plus que 6 km à parcourir, la tension est palpable en tête de peloton.

17h00 - Les équipes des sprinteurs, FDJ, Bora, Katusha, Cofidis, Lotto-Soudal, Quick-Step... aux avant-postes, la Sky et la Movistar également pour protéger leur leader. 11 km à parcourir.

16h57 - Sauf surprise, il y aura donc bel et bien un sprint massif à Vittel, le 2e ce Tour après celui remporté par l'Allemand Marcel Kittel à Liège.

16h53 - Jonction opérée par le peloton avec Guillaume Van Keirsbulck à moins de 17 km de l'arrivée. Le Belge aura passé plus de 190 km seul en tête de cette 4e étape.

16h46 - Nouvelle accélération du peloton et des équipes de sprinteurs à 23 km de l'arrivée, l'écart est proche de la minute sur l'échappé.

À écouter aussi

16h33 - Guillaume Van Keirsbulck jette ses dernières forces dans la bataille. Encore 1'40" d'avance pour le Belge à 31,9 km de Vittel.

16h22 - L'homme de tête au pied du col des Trois Fontaines (4e catégorie, 1,9 km de montée à 4,7%) avec moins de 2 minutes d'avance sur le peloton. 38 km à parcourir.

16h10 - Arnaud Démarre remporte le sprint intermédiaire du peloton devant Peter Sagan et André Greipel. Le Français revient à 3 points de Marcel Kittel (4e) au classement du maillot vert. devant, Van Keirsbulck ne compte plus que 2'31" d'avance à 50 hm de l'arrivée.

15h52 - L'homme de tête donne des signes de fatigue depuis plusieurs km. L'écart est passé sous les 4 minutes à 59 km de l'arrivée.

15h45 - À 63 km de Vittel, situation de course inchangée : le Belge de la formation Wanty-Groupe Gobert Guillaume Van Keirsbulck, parti dès le km 0, possède une avance de 4 minutes et 23 secondes sur le peloton.

15h30 - Deux Katusha viennent prendre le relais en tête de peloton. Écart maintenu en dessous de 5 minutes à 74 km du but.

15h19 - Plus que 4'22" de retard pour le peloton sur l'homme de ce début d'étape. Les Astana se sont mêlés aux Lotto-Soudal en tête de peloton.

15h07 - Attention aux cassures à l'arrière du peloton, en file indienne sur une longue ligne droite. Devant, Van Keirsbulck conserve 6 minutes d'avance à 90 km de Vittel.

14h55 - L'homme de tête a choisi de ne pas prendre sa musette au ravitaillement. Écart stabilisé à 6'18" à 97,6 km de l'arrivée.

14h44 - Van Keirsbulck ne possède plus que la moitié de son avance maximale : 6'26" à 105 km de Vittel.

14h29 - L'écart continue de descendre pour le seul échappé du jour : 7'17" d'avance sur le peloton à 116,6 km de l'arrivée.

14h20 - L'arrivée est située au bout d'une ligne droite de 350 m, en léger faux-plat montant.

14h14 - L'écart fond désormais comme neige au soleil pour Guillaume Van Keirsbulck : 9'05" à 126 km de Vittel.

13h56 - Sous l'impulsion de la Lotto-Soudal, l'homme de tête perd une minute : désormais 11'47" d'avance.

13h47 - De 13 minutes, l'écart est brièvement redescendu à 12'25" mais le peloton laisse de nouveau filer Van Keirsbulck : 12'59" à 146 km de la ligne.

13h36 - Le peloton roule à faible allure. Quasiment 13 minutes de retard sur l'homme de tête. Les équipes de sprinteurs jouent-elles avec le feu ?

13h26 - Toujours pas de réaction du peloton ni de l'équipe Sky, qui laissent filer Van Keirsbulck : 12'32" d'avance à 159 km de l'arrivée à Vittel.

13h09 - La barre symbolique des 10 minutes d'avance est franchie. Encore 172 km pour l'homme de tête s'il veut aller au bout.

12h59 - L'avance de Van Keirsbulck se stabilise autour de 8'45" après 29 km de course.

12h47 - L'écart atteint les 8 minutes en faveur du coureur belge de 26 ans.

12h40 - Le peloton laisse filer l'homme de tête : 5 minutes 24 secondes d'avance pour Van Keirsbulck.

12h32 - Le Tour passe dans Schengen, l'écart grimpe à 3'19" entre le fuyard et le peloton maillot jaune.

12h30 - Au classement général, Guillaume Van Keirsbulck pointe à la 114e place, à 3'41" de Geraint Thomas.

12h26 - Désormais 2 minutes d'avance pour Van Keirsbulck, parti dans un numéro difficile en solitaire.

12h21 - L'homme de tête creuse l'écart : 1 minute et 10 secondes après 2,5 km.

12h19 - Déjà une attaque, celle du Belge de la formation Wanty-Groupe Gobert Guillaume Van Keirsbulck. Il compte quelques dizaines de mètres d'avance sur le peloton.

12h18 - La voiture rouge du directeur de course accélère et libère les coureurs, au nombre de 195.

12h11 - Le départ fictif vient d'être donné avec les porteurs des maillots distinctifs au premier rang.

12h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 4e étape, la première essentiellement courue en France.

Tour de France 2017 : le parcours de la 4e étape
Tour de France 2017 : le parcours de la 4e étape
Crédit : Sophie RAMIS, Paul DEFOSSEUX / AFP
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/