1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Cyclisme : pourquoi le vélo est-il surnommé "la petite reine" ?
1 min de lecture

Cyclisme : pourquoi le vélo est-il surnommé "la petite reine" ?

Chaque année, en été, pendant le Tour de France, ce surnom revient inlassablement : la petite reine. Mais d'où est-ce que cela vient ?

Une femme à vélo portant un masque
Une femme à vélo portant un masque
Crédit : MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Laurent Tessier - édité par Benoît Leroy

On connaît tous ces trois mots pour désigner le cyclisme : "la petite reine". Mais ce que l'on sait moins, c'est l'histoire qui se cache derrière. Une fois n'est pas coutume, la presse n'y ait pas étrangère.

Tout commence au XIXᵉ siècle avec la Reine Wilhelmine d'Orange-Nassau, qui gouvernera les Pays-Bas dès l'âge de dix ans, entre 1890 à 1948. Vous vous en doutez, la monarque était une grande amatrice de bicyclette. Un moyen de locomotion qu'elle prenait régulièrement pour se frayer un chemin partout dans son royaume du nord de l'Europe. 

Et, lorsqu'elle est de passage à Paris, en 1898, la presse n'en ratera pas une miette. Celle-ci salue la venue de la reine de Hollande dans la capitale française. De nombreux journaux titreront sur "une petite reine à bicyclette" dans leurs fameuses première pages, les Unes. 

Un surnom gardé jusqu'ici et qui, progressivement servira à désigner le vélo. Ou comment la petite anecdote historique impacte un sport qui nous concerne aujourd'hui encore, notamment avec la Grande Boucle chaque année.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/