9 min de lecture Divertissement

Marius Colucci: ce qu'il pense des théories du complot sur la mort de son père

Il y a 34 ans l'humoriste disparaissait dans un accident de moto. Depuis, de nombreuses théories complotistes sur sa mort sont apparues...

Micro générique Switch 245x300 À la Bonne Heure ! Stéphane Bern iTunes RSS
>
Marius Colucci: ce qu'il pense des théories du complot sur la mort de son père Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
David Buron

Il y a 34 ans jour pour jour, sur une départementale des Alpes-Maritimes, Coluche trouvait la mort dans un accident moto. Humoriste adulé, acteur consacré et citoyen engagé (il venait de fonder "Les restos du cœur"), sa disparition plongeait des millions de Français dans la peine. Un chagrin qui perdure à travers les années, à tel point que diverses théories du complot sont apparues au sujet de son accident: des politiciens auraient eu peur d'une nouvelle candidature de sa part à l'élection présidentielle, l'industrie agro-alimentaire aurait vu d'un mauvais œil ses actions caritatives... autant de thèses farfelues qui "fleurissent" régulièrement, notamment sur le net. 

Interviewé par Stéphane Bern ce matin sur RTL, le fils cadet de Coluche, Marius Colucci, a tenu à remettre les pendules à l'heure au sujet de ces "élucubrations": "C'est un peu la même chose que pour Elvis Presley, Hitler ou Lady Di: les gens ne peuvent pas admettre qu'un type aussi extraordinaire [que mon père, NDLR] puisse avoir une mort "banale" et donc le fantasme prend le pas sur la raison et ils se mettent à penser tout et n'importe quoi." Coauteur récemment d'un formidable recueil de pensées de son père (Rigolez pas, c'est avec votre pognon ! Éditions du Cherche Midi), Marius Colucci préfère que le public se souvienne de son père pour ses sorties tonitruantes et son engagement en faveur des plus démunis. 

Un extrait de l'émission que nous vous proposons de réécouter en haut de cette page...

Les énigmes d'"À la bonne heure !"

Retrouvez Stéphane Bern dans A La Bonne Heure ! du lundi au vendredi de 11h30 à 12h30 pour une nouvelle émission.

À lire aussi
Titoff dans "Les Grosses Têtes" titoff
L'été des Grosses Têtes du 18 juillet 2020

Pour vous divertir, toutes générations confondues, l'équipe vous propose un jeu qui vous emmène à la découverte des rois de France aux rois de la pop, des trésors de nos villages aux trésors de la chanson, du cinéma, de tout ce qui fait le patrimoine... et à la rencontre aussi de personnalités qui font l’actualité culturelle !

Quatre nouvelles énigmes au menu ce matin, et quatre chances de gagner des cadeaux ! Pour cela, dès que vous croyez avoir la bonne réponse à l’énigme, envoyez un SMS au 64900 (0,35cts/sms) avec le mot clé "JEU" suivi de votre réponse. Vous passerez peut-être à l’antenne afin de la vérifier avec Stéphane Bern et un invité qualifié.

Énigme n°1

"Il disait : «Je ne pense pas au mariage, ni à créer une famille, ni à posséder un bon gros chien, parce que j'ai trop peur de perdre ma liberté.» Mais à la fin de sa vie, quand il revenait sur terre, son bon gros chien ne le quittait pas.  Et sa femme et sa fille étaient sans doute ce qu’il possédait de plus précieux. Il disait aussi en parlant de sa création, en français on l’appelerait Mésange à tête noire, mais c’est sous son nom breton que vous la connaissez : « Sentir ce pont en bois sous mes pieds me rend heureux et j’aime écouter ses bruits familiers, sa manière à lui de me parler, me procure du plaisir. Je n'ai rien oublié de ce que nous avons vécu ensemble.»
Son aventure avec la Mésange à tête noire, donc, la France entière l’a découverte en 1964. Un 19 juin exactement, il y a aujourd’hui  exactement 56 ans. A l’époque il avait 34 ans. Pas très grand. Des yeux clairs et des épaules larges et un bouche d’où ne sortaient que les mots nécessaires.
Un taiseux, oui, qui dialoguait avec l’océan …avec la mer. En apparence au moins, car ses amis le disaient « drôle à mourir » …
Ce 19 juin 1964, c’est donc le début d’une série de victoires, mais des victoires qu’il ne remportait pas à la va vite, ni à la va comme je te pousse mais à la va-t-en guerre, avec un panache à nul autre pareil.
Yann Queffelec qui l’a bien connu dit de lui qu’il était l’homme océan, et que l’ego national s’est pavané grâce à lui qui était pourtant le moins frimeur des marins et que tous Florence Arthaud, Marc Pajot, Olivier de Kersauzon, Catherine Chabot, Frank Cammas, Thomas Coville, Armel le Cleach , Jean Louis Etienne sont tous ses enfants spirituels. Des enfants auxquels il a légué la mer et l’espoir en l’homme.
On ne saura jamais exactement ce qui s’est passé le 13 juin 1998, à l’entrée du Canal saint Georges. Pourquoi il est tombé à l’eau ? Pourquoi la Mésange à tête noire à laquelle il avait donné tant d’amour, l’a rejeté comme un simple mortel ?
Mais vous, vous savez évidemment le nom de celui qui est et restera l’un des plus grands marins de l’histoire de la marine…"


Réponse : Éric Tabarly. 
Au téléphone : Marie Tabarly, fille du célèbre marin et initiatrice de "Elemen'Terre Project".

Eric Tabarly
Eric Tabarly Crédit : AFP

Énigme n°2

"Si je vous dis que l’homme dont je vais vous parler adore le bridge, le tennis et les voyages, vous me répondrez que tout cela est assez banal. Et vous aurez raison. Et pourtant, la personnalité que j’aimerais vous faire découvrir, n’a rien de banal. C’est aujourd’hui l’un des hommes les plus puissants et, ce qui en gâte rien, des plus riches du monde.
Vous connaissez la morale de la fable «  le Lion et le Rat » de la Fontaine : « on a souvent besoin d’un plus petit que soi ... » Eh bien, les dirigeants d’une immense et ultra puissante multinationale qui s’appelle IBM doivent l’avoir apprise par cœur et peut-être la méditent-ils encore …
Car le coup de génie de ce fils d’une famille aisée de Seattle – père avocat, mère, prof d’Université – si brillant pendant ses études qu’il s’y ennuie souvent, qui intègre, avec une apparente facilité la prestigieuse université de Harvard en 1973, son coup de génie, donc, a été de comprendre, avant tout le monde, l’importance stratégique du système d’exploitation des ordinateurs et des logiciels de bureautique, comme le traitement de texte …et d’imposer lui qui sortait à peine de ses études à une des multinationales les plus puissantes du monde d’équiper les ordinateurs qu’elle fabriquait du système qu’il avait inventé.
La société qu’il a créée avec un de ses amis d’enfance prend son envol. Elle entre en Bourse six ans plus tard, et le jour même de cette entrée, son fondateur devient milliardaire. Dix ans plus tard, il deviendra l’homme le plus riche du monde …
Et pourtant cet enfant et ce génie du capitalisme développe une pensée et une action singulières. C’est ainsi qu’en 2010, il a lancé auprès de ses amis milliardaires ce qu’on appelle le Giving Pledge, la promesse de dons pour les inciter à réaliser des donations supérieures à la moitié de leurs fortunes. Certains l’ont suivi comme son partenaire de bridge ( je vous avais dit qu’il y jouait) le milliardaire Warren Buffet qui a déclaré envisager de léguer plus de 99% de sa fortune. Lui même a fait don, depuis une vingtaine d’années de plus de 35 milliards de dollars à des grandes causes ou à des fondations et plus de 200 milliardaires l’ont suivi dans cette démarche.
Philanthrope, capitaliste, homme de pouvoir … il est sans doute tout cela à la fois. On a beaucoup cité son nom, ces dernières semaines, avec l’apparition du Coronavirus, en rappelant ce qu’il disait il y a 5 ans, une parole qu’on aurait peut-être mieux fait d’écouter au moment où il l’avait prononcée : « si quelque chose tue plus de 10 millions de personnes sur Terre dans les prochaines décennies, il est fort probable que cela soit un virus contagieux, plutôt qu'une guerre » … Philanthrope, capitaliste, homme de pouvoir et donc … visionnaire. Quel est le nom de cet homme qui aura incontestablement marqué l’histoire de ce siècle ?"

Réponse : Bill Gates. 
Au téléphone : Martial You, rédacteur en chef du service Économie d'RTL. 

Bill Gates, le cofondateur de Microsoft
Bill Gates, le cofondateur de Microsoft Crédit : SIPA / Ted S. Warren

Énigme n°3

"Qu’est ce que le couple ? Les définitions varient. Pour Michel Houellebecq, par exemple, le couple, c'est « un monde autonome et clos qui se déplace au milieu d'un monde plus vaste. » Pas mal… mais on peut chercher une définition plus amusante. En s’inspirant par exemple d’une fiction que j’aimerais vous faire deviner … A l'époque de sa diffusion, elle remporta un succès fou. Il faut dire que, derrière les gags et les bons mots, elle révélait des choses assez justes sur les relations hommes-femmes dans lesquelles beaucoup d'entre nous pouvaient se reconnaître…
SMS au 64900 !
A l'origine il s'agit d'un concept canadien. Lorsqu'une une jeune productrice française le découvre à la fin des années 90, elle pense immédiatement à l'adapter. Les différences entre les deux versions sont toutefois nombreuses : de l'autre côté de l'Atlantique, la série met en scène des quadragénaires, la série est hebdomadaire et chaque épisode dure une demi heure. En France, les héros auront plutôt la trentaine et passeront tous les jours à la télévision, dans une pastille de 6 minutes, juste avant le journal de 20h !

Lors du casting, les productrices auditionnent plus de 300 comédiens et comédiennes. Elles cherchent, selon leurs propres mots, des acteurs « mignons, mais pas trop mannequins » et elles finissent par trouver les perles rares. Quand le tournage débute enfin, à l'été 1999, l'équipe dispose de peu de moyens et la sitcom est entièrement filmée.. chez l'une des deux productrices 
Le premier épisode du show est diffusé le 11 octobre de la même année et il réunit plus de sept millions et demi de téléspectateurs ! Devant un tel succès, le diffuseur, pourtant frileux au départ, demande plus d'épisodes et l'aventure durera quatre s années ! Lorsque les comédiens décideront d'arrêter, ça ne sera pas à cause des audiences (toujours excellentes) ou d'une brouille passagère (au contraire) mais parce qu'ils ne voudront pas prendre le risque de lasser le public. A voir le succès des rediffusions, et la carrière qu’ils ont menée depuis, on peut dire qu'ils ont réussi leur coup !"




La réponse : Un gars, une fille
Au téléphone : La productrice Isabelle Camus.

un gars une fille
un gars une fille Crédit : Productions 22

Énigme n°4

"Un accident de la route. Un accident bête, comme tous les accidents. Et un mort, l’un des hommes les plus célèbres et depuis quelques années, depuis qu’il a lancé une opération humanitaire pour venir en aide aux plus démunis, l’un des hommes les plus aimés et admirés de France. Un intouchable, comme on le dira, d’où tous les fantasmes qu’on a pu colporter sur cet accident et que je vais vous raconter. Mais qui en est la victime ? C’est ce que je vous demande.
L’accident, appelons le ainsi parce que c’est la thèse officielle et, entre nous, la plus vraisemblable, a eu lieu il y a jour pour jour 34 ans le 19 juin 1986. On est dans le sud de la France, sur la départementale 3 qui relie Valbonne à Chateauneuf Grasse. Trois copains sont partis faire un tour à moto. Ils connaissent bien la route. Celui qi roule en tête n’a pas de casque.  A 16h35, alors qu’il s’apprête à croiser un 33 tonnes qui arrive en face, le camion en question tourne brusquement à gauche,coupant ainsi la route aux motards. Le premier, justement, celui qui ne porte pas de casque n’a pas le temps de freiner. Le choc est btrutal. La tête du motard heurte le clignotant du poids lourd. Sa mort est instantanée …
C’est à partir de là que se déroulent des faits plus ou moins étranges. D’abord la gendarmerie qui boucle le périmètre. Est-ce pour effacer des traces ? Ensuite des approximations. On prétend, le chauffeur du poids lourd prétend que les motards roulaient à tout vitesse. L’enquête établira qu’ils ne dépassaient pas, lorsque l’accident est survenu, les 60 à l’heure. Autre étonnement : que transportait le camion ? Des gravats qui provenaient … de la gendarmerie. Et pourquoi avait-il tourné brusquement ? Pour aller dans une décharge, répondait la thèse officielle. Or aucune décharge n’existe à cet endroit là.
De ces incohérences, des ces approximations, va naître une thèse. Et si la personnalité morte dans ce choc n’avait pas été victime d’un accident mais d’un assassinat ? 
Et de là on déroule le fil des ennemis qui pouvaient lui en vouloir. Nous sommes en 1986. François Mitterrand est président de la République et il compte bien se représenter deux ans plus tard. Or, pour avoir toutes ses chances d’être réélu, il faut absolument conserver un secret : celui de l’existence de la fille qu’il a eue avec sa maitresse Anne Pingeot, Mazarine. Celui qui a enquêté sur ce secret d’état et qui veut le dévoiler c’est l’écrivain Jean-Edern Hallier. Mais depuis qu’on connaît ses intentions, il se sent menacé ? Alors il s’en est ouvert à l’artiste dont je parle. Et celui-ci l’a promis : à la rentrée, il révélera l’existence de Mazarine dans un de ses spectacles.
Autre ennemi qu’on identifié, les entreprises agro alimentaires qu’il aurait faites chanter pour obtenir des aliments gratuits afin de comme je le disais au début de cette énigme de venir en aide aux plus démunis 
Enfin, troisième hypothèse, comme il est devenu un personnage si populaire qu’il est intouchable, peut-être aurait-il des velléités de se présenter aux élections présidentielles de 88, ce qui, évidemment, ennuierait beaucoup de monde …
En réalité, comme dans toutes les théories du complot, il y a trop d’intérêts divers et de coupables possibles pour que la thèse de l’assassinat devienne crédible. La réalité semble malheureusement plus prosaïque. Celle d’un banal mais tragique accident. Mais qui en a été victime ?



Réponse : Coluche. 
Au téléphone : Marius Colucci. 

Rigolez pas, c'est avec votre pognon !
Rigolez pas, c'est avec votre pognon ! Crédit : Cherche midi
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Divertissement Stéphane Bern Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants