1 min de lecture Intimité

Un étudiant crée un soutien-gorge pour dépister le cancer du sein

Julián Ríos Cantú, un étudiant mexicain de 18 ans, a mis au point un soutien-gorge pour dépister le cancer du sein.

Julián Ríos Cantú est un jeune entrepreneur de 18 ans
Julián Ríos Cantú est un jeune entrepreneur de 18 ans Crédit : Instagram Julián Ríos Cantú
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

C'est une invention révolutionnaire que Julián Ríos Cantú a mis au point. Un soutien-gorge, nommé Eva, qui peut détecter le cancer du sein. L'étudiant a d'ailleurs remporté le premier prix du Global Student Entrepreneur Awards, en avril dernier, pour son soutien-gorge, inspiré de sa vie. En effet, le jeune homme a failli perdre sa mère, qui a été atteinte "pour la seconde fois du cancer du sein" quand il avait 13 ans. Il a donc eu l'idée d'un soutien-gorge conçu pour les femmes qui ont une prédisposition au cancer du sein.

"Au départ, la tumeur avait la taille d'un grain de riz. En moins de six mois, ses dimensions étaient devenus celles d'une balle de golf. La maladie a été diagnostiquée trop tard, et ma mère a perdu ses deux seins, presque sa vie", confie Julián Ríos Cantú dans un entretien pour l'entreprise Higia Tech. C'est ainsi qu'il s'est lancé dans ce prototype de soutien-gorge, qui ne doit être porté qu'une heure par semaine. 

Le soutien-gorge Eva détecte ainsi l’afflux de sang et la température du corps. "Lorsque le sein est atteint d'une tumeur, l'afflux de sang augmente, la chaleur aussi. Cela provoque donc des changements de température et de texture de peau. Le soutien-gorge va permettre d'alerter à ce niveau. Si nous détectons un changement persistant, nous recommandons alors de consulter son médecin", précise le jeune entrepreneur au journal El Universal. Julián pense qu'il devra attendre deux ans pour la certification et la commercialisation de son invention. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intimité Santé Cancer du sein
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants