2 min de lecture International

La Papouasie : la fin d'un parlement exclusivement masculin ?

La Papouasie-Nouvelle-Guinée réfléchit à réformer la composition de son Parlement à l'heure actuelle exclusivement masculin, en créant des sièges qui ne pourraient être occupés que par des femmes.

Les inégalités femmes-hommes touchent le parlement de  Papouasie-Nouvelle-Guinée
Les inégalités femmes-hommes touchent le parlement de Papouasie-Nouvelle-Guinée Crédit : Papouasie-Nouvelle-Guinée
ArièleBonte
Arièle Bonte
et AFP

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Parlement est exclusivement masculin. Sur ses 111 membres représentant les 8,3 millions d'habitants, pas une seule femme. Alors pour leur permettre d'y siéger, le pays a décidé de réformer la composition de cette assemblée d'élus. 

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes ce vendredi 8 mars, le premier ministre Peter O'Neill a ainsi présenté comme un "triste fait" que les intérêts des femmes soient négligés et a déclaré qu'il était "juste" de promouvoir le débat sur le rôle des femmes "aux postes où se prennent les décisions".

"Dans notre propre Parlement, nous n'avons pas de femme élue. En dépit du fait qu'il y ait tellement de femmes compétentes et pleines de talent, elles ne sont pas élues", a-t-il également déploré", annonçant donc son intention de proposer au Parlement une solution pour régler ce problème de représentation : "créer des sièges spécifiquement réservés aux femmes."

À lire aussi
Des militantes d'Amnesty International militent le 8 mars 2019 devant l'ambassade d'Arabie saoudite pour la libération des activistes saoudiennes emprisonnées par le régime Arabie Saoudite
Arabie saoudite : une nouvelle vague d'arrestations inquiète les ONG

Pour une mise en place de quotas ?

Par le passé, sept femmes ont été élues au Parlement et davantage d'entre elles siégeaient dans les assemblées provinciales et les conseils de districts. Mais la création de quotas au sein du Parlement a toujours achoppé sur le fait qu'il faudrait amender la constitution.

Theresa Jaintong, du Conseil national papouasien pour les femmes, a dit espérer que le projet de quotas soit rapidement présenté. Mais il ne séduit pas toutes les femmes, certaines estimant qu'elles n'ont pas besoin de passe-droit.

Un pays où les violences conjugales sont très répandues

La Papouasie-Nouvelle-Guinée a très mauvaise réputation en ce qui concerne la condition des femmes. Les violences conjugales sont extrêmement répandues, et souvent peu réprimées. On estime que deux tiers des Papouasiennes en ont été victimes. Dans certaines zones de ce pays les femmes sont aussi victimes de chasses aux sorcières.

Cependant, des réformes ont été lancées pour tenter de punir davantage les violences conjugales tandis que les victimes disent que la police est davantage sensibilisée à ce fléau.
"Nous ne mettrons jamais en œuvre notre véritable potentiel si nous ne nous attaquons pas aux questions fondamentales", a déclaré Peter O'Neill. "Et parmi elles, le bien-être de la population, en particulier des femmes de notre pays."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Égalité hommes-femmes Politique
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797157287
La Papouasie : la fin d'un parlement exclusivement masculin ?
La Papouasie : la fin d'un parlement exclusivement masculin ?
La Papouasie-Nouvelle-Guinée réfléchit à réformer la composition de son Parlement à l'heure actuelle exclusivement masculin, en créant des sièges qui ne pourraient être occupés que par des femmes.
https://www.rtl.fr/girls/identites/la-papouasie-la-fin-d-un-parlement-exclusivement-masculin-7797157287
2019-03-08 14:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-fc8ld5DHjFkuCMfdM777Q/330v220-2/online/image/2019/0308/7797158090_les-inegalites-femmes-hommes-touchent-le-parlement-de-papouasie-nouvelle-guinee.jpg