2 min de lecture Droits des femmes

Droit des femmes : l'Assemblée nationale passe en mode 8 mars

Colloque, remise de prix, vice-présidentes "au perchoir", les droits des femmes investissent l'hémicycle, à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars.

Les députés lors d'une session de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 29 novembre 2017.
Les députés lors d'une session de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 29 novembre 2017. Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Les droits des femmes seront célébrés toute la semaine à l'Assemblée nationale. Son président, François de Rugy, a en effet invité lundi 5 mars, tous les députés et députées à promouvoir ce sujet, une "priorité absolue", à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes qui, comme chaque année, se déroule le 8 mars.

Au programme du Palais Bourbon cette semaine donc : un colloque organisé par la délégation aux droits des femmes ("Le dire pour que ça change" pour parler des violences physiques et des inégalités économiques), la remise des prix de la Créatrice 2018 et les vice-présidentes Carole Bureau-Bonnard (REM) et Annie Genevard (LR) seront invitées à prendre la parole au "perchoir".

Objectif de l'opération : mettre en lumière une lutte que l’actualité nous rappelle quotidiennement", a écrit François de Rugy dans un courrier adressé à l'ensemble des membres de l'Assemblée.

À lire aussi
Anne Hildago lors de l'inauguration du village des Gay Games 2018 sur le Parvis de l'Hotel de Ville, le 4 août 2018 à Paris égalité hommes-femmes
Paris : Anne Hidalgo annonce la création d'une Cité des femmes

Un symbole fort pour marquer les esprits

Dans ce texte, le président issu de La République En Marche souligne également que cette première journée internationale des droits des femmes de la législature "revêt un caractère particulier" pour l'Assemblée. François de Rugy juge cette dernière "profondément féminisée" depuis les élections de juin dernier. Près de 40% de femmes ont en effet été élues lors des dernières élections législatives.

"Il nous incombera de prendre toute notre place dans cet événement, à la fois en saluant les progrès accomplis et en rappelant le chemin restant à parcourir", a nuancé le président de l'Assemblée nationale.

Dans un message posté sur Twitter le lundi 5 mars, Annie Genevard a remercié le président de l'Assemblée d'avoir "accédé à (s)a demande" sur la présidence de l’hémicycle portée par une femme en cette semaine du 8 mars.

Elle a joint à ce message un courrier daté du 22 février dans lequel elle rappelle que l'Assemblée nationale n'a jamais été présidée par une femme et plaide que sa présence au "perchoir", lors des questions au gouvernement, serait "un beau symbole pour marquer les esprits". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Droits des femmes Journée des droits des femmes Assemblée nationale
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792515994
Droit des femmes : l'Assemblée nationale passe en mode 8 mars
Droit des femmes : l'Assemblée nationale passe en mode 8 mars
Colloque, remise de prix, vice-présidentes "au perchoir", les droits des femmes investissent l'hémicycle, à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars.
https://www.rtl.fr/girls/identites/droit-des-femmes-l-assemblee-nationale-passe-en-mode-8-mars-7792515994
2018-03-06 09:55:42
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hZgZrDD_FY6ja2eK_XpjIw/330v220-2/online/image/2018/0109/7791750310_les-deputes-lors-d-une-session-de-questions-au-gouvernement-a-l-assemblee-nationale-a-paris-le-29-novembre-2017.jpg