2 min de lecture LGBT

Braderie de Lille : plusieurs couples homosexuels aspergés d'eau de Javel

Plusieurs couples homosexuels disent avoir été aspergés d'eau de Javel et de peinture alors qu'ils se promenaient à la braderie de Lille.

La braderie de Lille, dimanche 2 septembre 2018
La braderie de Lille, dimanche 2 septembre 2018 Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Braderie de Lille, aspergées de Javel et de peinture noire. On est un couple de filles et c'est arrivé à d'autres couples gays. Aujourd’hui c'est de la Javel, demain c'est ?...". Dans un message publié sur Twitter dans la soirée du dimanche 2 septembre, Aurélie Merlo, en couple avec une femme, affirme avoir été victime d'une agression homophobe alors que le couple se trouvait "au milieu de la foule" de la célèbre braderie de Lille. 

"Nous nous tenions par la main quelques minutes auparavant. Nous avons été les seules au milieu de la foule. Cela s'est produit à 3 reprises. Deux autres couples gays ont relaté un même événement", précise Aurélie Merlo à une personne lui demandant s'il s'agissait d'un acte homophobe avant d'annoncer qu'elle et sa compagne ont décidé de porter plainte.

Interrogée par le site Komitid, l'informaticienne de 32 ans explique qu'elle n'a pas pu identifier son ou ses agresseurs.   

À lire aussi
Lorenzo Lefebvre et Marilyn Lima dans "Bang Gang" de Eva Husson Netflix
Sexe : 4 films qui questionnent la sexualité à voir sur Netflix

Des cas loin d'être isolés

"J'y ai eu droit aussi avec ma copine, on ne l'a pas vu de suite... moi j'ai eu la Javel sur mon tee-shirt et un peu le pantalon et ma copine on a ruiné son jean avec de la peinture rouge et jaune", "A la braderie de Lille ma copine et moi on vient de se prendre de la javel mélangé à de la peinture tout ça parce qu’on est lesbiennes", témoigne d'autres utilisatrices du réseau social. 

"Nous sommes irritées dû au javel, nos affaires étant bonnes à jeter à la poubelle. On a surtout eu de la chance de ne pas le prendre dans les yeux sachant que moi-même j’en ai reçue sur le crâne", ajoute cette dernière personne qui explique également être allée voir les forces de l'ordre tout de suite après les faits : "'Ils ont changé leurs méthodes', 'on sera vigilants', c’est tout ce qu’ils ont dit, ils n’ont pas bougés", précise l'internaute qui a également décidé d'aller porter plainte. 

Interrogé par France Info, Terrence Katchadourian, de l'association Stop Homophobie explique que ces cas sont loin d'être isolés. Chaque année, il affirme en effet recevoir des signalements d'agressions homophobes lors de cet événement annuel de la ville de Lille. "Mais en général, ce sont plutôt des injures que des agressions physiques", souligne Terrence Katchadourian à France Info.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
LGBT Homophobie Société
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794649059
Braderie de Lille : plusieurs couples homosexuels aspergés d'eau de Javel
Braderie de Lille : plusieurs couples homosexuels aspergés d'eau de Javel
Plusieurs couples homosexuels disent avoir été aspergés d'eau de Javel et de peinture alors qu'ils se promenaient à la braderie de Lille.
https://www.rtl.fr/girls/identites/braderie-de-lille-plusieurs-couples-homosexuels-asperges-d-eau-de-javel-7794649059
2018-09-04 14:24:13
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xF40le4ISM09ttabdn6Ycw/330v220-2/online/image/2018/0904/7794649458_la-braderie-de-lille-dimanche-2-septembre-2018.jpg