1 min de lecture Littérature

VIDÉO - Laetitia Colombani était l'invitée du "Journal inattendu"

INVITÉE RTL - Laetitia Colombani était l'invitée du "Journal inattendu" ce samedi 15 juin. L'autrice du best-seller "La tresse" sort son 2ème roman "Les victorieuses". Elle nous a fait partager ses goûts, sa musique et ses futurs projets dont l'adaptation du roman la tresse au cinéma.

Revue de Presse - Le Journal Inattendu Vincent Parizot iTunes RSS
>
Le Journal Inattendu du 15 juin 2019 Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud Journaliste RTL

3 brins, 3 destins, 3 chemins différents et une incroyable alchimie pour un formidable succès : La tresse. Le livre de Laetitia Colombani traduit en 35 langues a été vendu à près d'1 million d'exemplaire.

Laetitia Colombani est aussi en plein repérage et en plein casting pour une adaptation prochaine de son 1er livre. L'autrice est venue nous parler de son étonnant parcours avant de se lancer dans la littérature véritable révélation.

Son 2ème roman Les victorieuses vient de sortir. Tout aussi fort, tout aussi accrocheur, ce livre raconte l'histoire de 2 femmes à un siècle d'écart reliée à l'image de la tresse. Par un fil. Des histoires qui s'entrelacent, le vivre ensemble, l'exclusion, les choix d'une vie 
une galerie de portraits tout aussi touchants les uns que les autres pour un véritable hymne à la tolérance et à l'entraide.

Laetitia Colombani va continuer à défendre ses victorieuses entre 2 prises de vue pour la tresse et commence l'écriture déjà d'un 3ème roman ses écouteurs branchés sur une nouvelle playlist, une pour chaque livre nous a t'elle confié.... Always ... Blowin' in the wind.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Cinéma Culture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants