4 min de lecture Cinéma

"Jurassic World 2" : une suite bien plus réussie qui mise sur l'humour

NOUS L'AVONS VU - Le cinquième volet de la saga aux dinosaures réalise une petite performance avec un film plus spectaculaire et divertissant que le précédent.

L'île des dinosaures de "Jurassic World 2" vit un cataclysme
L'île des dinosaures de "Jurassic World 2" vit un cataclysme Crédit : Universal
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Fallait-il une suite au premier Jurassic World, le quatrième volet de la saga aux dinosaures ressortie des cartons en 2015 ? Financièrement la décision des studios Universal a été très facile à prendre puisque le long-métrage a été un succès considérable au box-office.

Jurassic World, qui n'a coûté que 150 millions de dollars a, au final, rapporté plus d'1,6 milliard de dollars ! Le film est toujours le 4ème plus grand succès de tous les temps même s'il a été récemment dépassé par l'Épisode VII de Star Wars et le dernier Avengers : Infinity War. Une raison suffisante pour remettre une pièce dans la machine.

Le blockbuster avait cependant bénéficié d'un effet nostalgie considérable. La critique était particulièrement divisée sur ce film : "Laid, trop saturé, sans intelligence et sens de l'émerveillement" pour Associated Press"sexiste" pour beaucoup dans le traitement de son héroïne, "ridicule, juste ce qu'il faut mais très divertissant" pour The Guardian. Le fil est sans cesse comparé à son lointain ancêtre Jurassic Park sans jamais atteindre la cheville de son modèle.

Le second volet avait donc tout intérêt à remanier le script parfois incohérent et le scénario famélique de Jurassic World premier du nom pour espérer faire un score comparable au box-office. L'industrie sait que les films estampillés "numéro 2" sont toujours plus difficiles à vendre, mais Universal a su écouter les critiques et propose au final une suite bien plus aboutie que le long-métrage de 2015.

Un cocktail plus corsé (et plus drôle)

Jurassic World : Fallen Kingdom a abandonné l'aspect grand public, voire film familial du premier film. Jurassic World 1 s'appesantissait sur ses deux jeunes héros, le divorce de leurs parents et l'aspect "parc d'attraction gigantesque" de la fameuse île aux dinosaures. Le suspense, la peur et la violence étaient clairement en sourdine. 

À lire aussi
Anna Karina à Cannes en 1973 Cinéma
Anna Karina, icône de la Nouvelle Vague, est décédée à l'âge de 79 ans

Jurassic World 2 embrasse a contrario son ADN premier. Les humains, dont nos héros, sont des proies minuscules qui jouent à Dieu en recréant des créatures bien plus puissantes capables de les déchiqueter en un instant. La séquence introductive qui se passe de nuit en pleine tempête avec des dinosaures cachés dans la pénombre en pleine chasse aux humains est un très bon amuse-bouche qui annonce la couleur.

Le film mélange aussi les registres. La fameuse île qui hébergeait les dinosaures et le parc "Jurassic World" menace d'imploser. Comme le montre le trailer spectaculaire du film, le volcan en son centre entre rapidement en éruption et une mission de sauvetage des dinosaures est entreprise pour ne pas qu'une seconde extinction n'arrive. Aux dents acérées des T-Rex se mêlent désormais tous les ingrédients du film catastrophe avec des éruptions explosives et des coulées de lave mortelles.

Une bonne dose de film d'action et d'aventure est incorporée aussi à la recette : le manoir et les braconniers qui occupent une bonne seconde moitié du film font très Tomb Raider et une vente aux enchères qui termine mal ajoute un soupçon de James Bond à l'aventure. Le rythme est efficace, le divertissement clairement au rendez-vous. Le manichéisme aussi même s'il est attendu.

Le retour du Chris Pratt que l'on aime

L'autre élément qui vient relever clairement la franchise Jurassic World, c'est le grand retour de l'humour. Si le premier film se reposait un peu trop sur quelques ficelles mélo-dramatiques et un premier degré un peu lourd, Fallen Kingdom ajoute ce soupçon d'humour qui fait toujours mouche dans un film d'action. Chris Pratt retrouve son naturel et ceux qui l'adorent dans la série Parks & Recreation ou Les Gardiens de la Galaxie seront ravis de retrouver sa langue bien pendue. 

Le lien qu'il entretient avec le dinosaure Blue qu'il a dressé est bien mieux établi et l'empathie fonctionne nettement mieux grâce à l'introduction de scènes de jeunesse pour l'animal. Un trou béant du premier film désormais comblé. 

Les personnages secondaires sont aussi une petite bénédiction pour relever la sauce. Justice Smith qui joue le petit génie de l'informatique trouillard Franklin est un délice même si son rôle a quelque chose de déjà-vu. Daniella Pineda, qui joue le Dr Zia Rodirguez, paléo-vétérinaire, est parfaite dans son rôle de femme forte et cassante.

Elle a sans doute, avec Chris Pratt, les meilleurs lignes du script. Bryce Dallas Howard, qui joue Claire Dearing, a toujours droit à une présentation par un mouvement de caméra qui commence sur ses talons hauts pour enfin arriver sur son visage, sans doute un clin d’œil à la polémique sur le sexisme du premier film. 

La porte ouverte à une suite

Rafe Spall et Toby Jones qui incarnent les grands méchants de l'histoire ne rentreront pas dans l'histoire du cinéma tant leurs comportements sont prévisibles. L'arc narratif qui concerne la famille Lockwood, les richissimes propriétaires des dinosaures, offre un rebondissement et une réflexion éthique et philosophique des plus stimulantes, même si on ne reste qu'à la surface d'un vaste problème existentiel. Nous ne vous en dirons pas plus. 

Autre apparition qui fera frémir les fans, le retour de Ian Malcolm, toujours joué par Jeff Goldblum, devenu star pour son personnage dans la trilogie originale. Son rôle est quasi-narratif et on ne peut que regretter de ne le voir que das une audition sénatoriale pour dispenser sa sagesse plutôt que sur le terrain avec les héros.

Jurassic World 2 et ses dinosaures vont envahir les cinémas le mercredi 6 juin 2018. La recette est bien stabilisée pour garantir un succès, la porte pour un troisième film est grande ouverte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Jurassic World Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants