1 min de lecture Séries

"Game of Thrones" : Sean Bean (Ned Stark) refuse dorénavant les rôles où il meurt

Après 23 morts au cinéma et dans les séries, l'acteur qui a incarné Ned Stark ne veut plus jamais incarner un personnage voué à mourir rapidement.

Après 23 morts au cinéma et dans les séries, Sean Bean ne veut plus mourir à l'écran
Après 23 morts au cinéma et dans les séries, Sean Bean ne veut plus mourir à l'écran Crédit : HBO
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Trop c'est trop pour Sean Bean ! L'acteur qui est mort 23 fois à l'écran, entre Game of Thrones où il incarnait Ned Stark, Le Seigneur des Anneaux où il était Boromir et GoldenEye dans le rôle d'Alex Treveyland, a décidé de rejeter tous les rôles où son personnage devait mourir.

Dans un entretien pour le taboïd The Sun, Sean Bean explique sa décision au bout de 35 ans de carrière. "J'ai refusé des rôles. Je leur ai dit : 'Ils [le public] savent que mon personnage va mourir parce que c'est moi qui l'incarne !' Je devais me séparer de tout cela et commencer à survivre [dans les films], sinon c'était trop prévisible", démarre ainsi l'acteur, qui a soufflé sa 60e bougie en avril dernier.

"Pour un rôle ils [les producteurs] m'ont dit : 'Nous allons te tuer' et j'ai répondu : 'Oh non !'. Ils m'ont alors demandé s'ils pouvaient me blesser grièvement et j'ai dit : 'Ok, tant que je reste en vie cette fois. J'ai joué de nombreux méchants, géniaux, mais ils n'étaient pas assez exploités - et je mourrais à chaque fois", conclut Sean Bean. L'acteur bénéficie même d'une campagne de soutien de la part des fans depuis 2014, après la mort de Ned Stark dans Game of Thrones. Intitulée "Ne tuez pas Sean Bean", elle recueille de nombreux témoignages de fans demandant que le talent de l'acteur soit respecté pour qu'il ne meurt pas dans ses futurs rôles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Game of Thrones Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants