1 min de lecture Star Wars

Apple : une pétition de fans "Star Wars" pour la création de l'émoji "Baby Yoda"

Plus de 17.000 admirateurs et admiratrices de la créature verte de "The Mandalorian" ont signé une pétition demandant à Apple de créer un nouvel émoji.

L'Enfant de "The Mandalorian" est la star de la galaxie
L'Enfant de "The Mandalorian" est la star de la galaxie Crédit : Disney - Lucasfilm
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

"Baby Yoda" est sans aucun doute la star de cette fin 2019. Cette petite créature verte de la série The Mandalorian, qui ressemble fortement à Yoda, n'en finit pas d'être partagée sur les réseaux sociaux à grands renforts de Gifs et d'images. Difficile de résister à sa "mignonnerie".

S'il faudra patienter encore avant de découvrir qui est réellement cet Enfant et s'il a un lien avec Yoda, des fans de Star Wars ont décidé de lancer une pétition à l'adresse d'Apple. Créée il y a une semaine et rassemblant plus de 17.000 signatures, elle demande au géant américain de créer un émoji "Baby Yoda".

"Et bien c'est assez explicite. Je pense que Baby Yoda devrait avoir son émoji. Il a volé nos cœurs et je veux maintenant qu'il s'empare de nos claviers de téléphones (...) Rejoignez-moi dans ce mouvement et faites entendre notre voix !" a indiqué l'internaute Trav B Ryan, à l'origine de cette pétition. "Baby Yoda rend tout le monde heureux", commente une internaute tandis qu'une autre poursuit "Il nous unit !". Pour le moment, Apple n'a pas répondu à la pétition, tout comme Lucasfilm et Disney, qui détiennent les droits d'exploitations des personnages Star Wars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Star Wars Séries The Mandalorian
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants