2 min de lecture Apple

Pourquoi Fortnite entre en guerre contre Apple et Google ?

ÉCLAIRAGE - Un dossier de plainte complet, une vidéo contre le monopole d'Apple, le #FreeFortnite, tout était prémédité de la part d'Epic Games pour essayer de faire chuter les géants Apple et Google.

Epic Games parodie la première pub pour le MacIntosh de 1984
Epic Games parodie la première pub pour le MacIntosh de 1984 Crédit : Capture d'écran Twitter / @FortniteFR
Nicolas Barreiro

Apple et Google sont tombés dans le piège. Le développeur du jeu Fortnite, Epic Games, a préparé un plan minutieux pour s'attaquer aux deux géants du numérique le jeudi 13 août. Il a cherché à faire supprimer le jeu afin de se battre contre le monopole de l'App Store et du Play Store.

Tout a commencé avec une histoire de taxes. Les deux magasins d'applications sur smartphones, App Store sur iOS et Play Store sur Android, prélèvent une commission de 30% sur chaque achat réalisé dans un jeu. C'est notamment le cas sur Fortnite.

Epic Games a ajouté une option dans l'écran des achats permettant de contourner cette taxe. Cela permet aux joueurs de payer le même service moins cher. Or, cette décision est totalement contraire aux conditions d'utilisation d'Apple et Google. Ces derniers ont alors décidé de supprimer l'application Fortnite de leurs magasins.

Le jeu reste néanmoins jouable pour ceux qui l'avaient téléchargé au préalable. Sur les appareils Android, des magasins-tiers existent et permettent de se procurer l'application sans problème.

Epic Games veut mettre fin à la commission de 30% d'Apple et Google
Epic Games veut mettre fin à la commission de 30% d'Apple et Google Crédit : Capture d'écran / Dossier de plainte Epic Games contre Apple

Un plan de communication planifié

À lire aussi
Une des premières images de "Foundation" séries
"Foundation" : Apple dévoile un spectaculaire teaser de l'adaptation de la saga d'Asimov

Les développeurs d'Epic Games avaient tout anticipé. Ils savaient très bien qu'en contournant la taxe de 30%, leur jeu serait supprimé des plateformes mobiles. C'est pourquoi ils avaient prévu une contre-attaque foudroyante.

Ils ont tout d'abord publié une vidéo sur leurs réseaux sociaux. Sur celles-ci ils reprennent la pub de 1984 d'Apple pour le tout premier Macintosh. Ils la détournent et jouent le rôle de la résistance face à l’hégémonie d'Apple.

>
Apple 1984

Epic Games a également formulé un dossier de plainte complet visant le géant de la Sillicon Valley. Les développeurs de Fortnite ont fait appel à l'avocate Christine Varney, spécialisée dans la lutte contre les monopoles économiques. 

Ancienne alliée de Barack Obama, elle est fermement opposée à la concentration économique et à l'entrave de la libre concurrence par les géants d'un secteur.

Fortnite s'est déjà trouvé des alliés dans sa lutte contre les deux colosses. D'autres applications comme Spotify ou Tinder soutiennent Epic Games. Ce dernier se voit déjà comme le visage de la révolution contre Apple et Google. Coup de communication ou volonté de changer les règles établies, les ambitions d'Epic Games restent inconnues.

Le studio devrait revenir à la charge prochainement, il a promis d'annoncer de nouvelles informations prochainement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Apple Google Jeux vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants