1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. VIDÉOS - Michel Delpech : ses 9 chansons incontournables
3 min de lecture

VIDÉOS - Michel Delpech : ses 9 chansons incontournables

L'icône des années 70 s'est éteinte le 2 janvier à l'âge de 69 ans, des suites d'un cancer de la gorge. Retour sur la carrière d'une machine à tubes de la chanson française.

Michel Delpech sur la scène du Stade Charlety lors d'un meeting de Ségolène Royal, le 1er mai 2007
Michel Delpech sur la scène du Stade Charlety lors d'un meeting de Ségolène Royal, le 1er mai 2007
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Celui qui "s'éclatait comme une bête quand il était chanteur" n'a finalement jamais atteint les 73 ans. Avant même d'être torturé par ses "rhumatismes", Michel Delpech a finalement été vaincu par un cancer de la gorge à 69 ans et s'est éteint samedi 2 janvier à l'hôpital de Puteaux (Hauts-de-Seine). En 50 ans de carrière, le chanteur a tout connu : les succès et les tubes qui s'enchaînent pendant une décennie puis la dépression et la disette à la fin des années 70 avant de revenir sur le devant de la scène dix ans plus tard. Il est toujours difficile de piocher une poignée de titres pour tenter de résumer un artiste aussi prolifique. Mais certaines de ses chansons ont incontestablement marqué plusieurs générations.

1 - "Chez Laurette" (1965)

Le succès ne se fait pas attendre pour Michel Delpech. Il n'a pas vingt ans quand il commence à se faire un nom dans la comédie musicale Copains clopant, qui restera 6 mois à l'affiche. La chanson Chez Laurette, interprétée par un jeune crooner aux airs de gendre idéal, bercera tous les bals de l'été 1965.

2 - "Wight Is Wight" (1969)

Rapidement, Michel Delpech apparaît comme une star montante de la chanson française et signe chez Barclay. Alors que la France danse encore au son de yéyés, Michel Delpech se considère plutôt comme un "hippie à la française". Dans un de ses premiers succès, le chanteur rend hommage au festival de l'île de Wight, pendant européen de Woodstock. Pendant l'été 1970, Jimi Hendrix, Donovan, Joan Baez, Sly and The Family Stone, The Doors ou encore The Who s'étaient ainsi succédés sur la scène installée sur la petite île du sud-est de l'Angleterre.

3 - "Pour un flirt" (1971)

Le bon garçon que l'on a aperçu avec Chez Laurette s'est envolé depuis longtemps en 1971, lorsque sort Pour un flirt. Les cheveux ont poussé, les rouflaquettes aussi. Dans la France d'après mai 68, Michel Delpech peut clamer tout haut son envie de courir les filles. Son regard charmeur mais surtout la composition entêtante de Roland Vincent vont permettre à ce tube de conquérir la France mais aussi l'Europe.

4 - "Que Marianne était jolie" (1973)

À lire aussi

En 1972, Michel Delpech adresse une déclaration d'amour à son pays en chantant la beauté de Marianne, l'allégorie de la France républicaine. Dans ses couplets, le chanteur joue avec la chronologie en faisant tour à tour référence à la Révolution française mais aussi aux mouvements de mai 68.

5 - "Le Chasseur" (1974)

En 1979, alors qu'il est en pleine dépression, Michel Delpech est nommé "chanteur favori des chasseurs français". Une distinction qui, parait-il, lui apportera alors un certain réconfort dans la période la plus pénible de sa vie. Dans Le Chasseur, composé en 1974, Michel Delpech dressait le portrait très bucolique de la nature au petit matin au milieu de laquelle le chasseur se sent pourtant "un peu coupable".

6 - "Le Loir-et-Cher" (1977)

Si Michel Delpech n'a pas grandi dans le Loir-et-Cher mais en région parisienne, ce rock champêtre lui a tout de même été inspiré par des souvenirs d'enfance. En brodant sur le thème du retour de l'enfant prodigue, et sur fond d'exode rural, Michel Delpech signe peut-être le plus grand succès de sa carrière.

7 - "Quand j'étais chanteur" (1975)

La réflexion d'un artiste sur la propre condition un lieu commun, mais peu de chanteurs ont réussi le tour de force de raconter la carrière d'un artiste dans un seul morceau. Quatre ans avant Le Chanteur de Daniel Balavoine, Michel Delpech se projette dans l'avenir et réussit à chanter la mélancolie de la star retraitée, alors qu'il est au sommet de sa carrière en 1975.

8 - "Les Divorcés" (1973)

Alors que son épouse Chantal Simon vient de le quitter, Michel Delpech ne trahit pas encore toute la détresse que va lui causer cette rupture en 1973. En écrivant Les Divorcés, le chanteur tourne en dérision l'absence du divorce par consentement mutuel dans la loi française. La chanson sera le plus grand succès du début de l'année 1974.

9 - "La fin du chemin" (2014)

Lorsqu' il apprend qu'il est atteint d'un cancer de la langue et de la gorge en 2013, Michel Delpech refuse de se laisser abattre. Il annonce en avril 2014 être en rémission et avoir pour objectif de remonter sur les planches. "Je suis impatient, le public me manque. J'espère que ce sera l'an prochain" en 2015, disait-il encore au Parisien en novembre 2014. La même année, il chante pourtant : "Voici la fin de mon chemin sur terre".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/