4 min de lecture Musique

VIDÉOS - De Jake Gyllenhaal en escrimeur fou à Nabilla, 4 clips essentiels du duo The Shoes

Le duo électro français The Shoes sort ce 2 octobre son deuxième album attendu, "Chemicals". Il s'est souvent illustré par des clips coups-de-poing ou beaux.

>
The Shoes - "Drifted" Crédit Image : Facebook.com/THE.SHOES.FR | Date :
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

The Shoes est l'une des formations électro les plus innovantes des dernières années en France. Le duo, formé de Guillaume Brière et Benjamin Lebeau, gratine depuis plusieurs années ses fans, français et internationaux, de clips plus délurés les uns que les autres. Le dernier en date, pour l'entêtante Drifted, est un assemblage des meilleurs gifs et mèmes (détournement en série d'une image) qui hantent Internet et, donc, l'esprit des deux Rémois. Leur deuxième album très attendu, Chemicals, est disponible ce 2 octobre. Le duo se produira à l'Olympia le 11 novembre.

"Drifted" : le meilleur du pire d'Internet

Le meilleur d'Internet est condensé dans Drifted, le dernier clip de The Shoes. En près de quatre minutes, la vidéo enchaîne gifs et mèmes dans un kaléidoscope hypnotique. Maîtrisant la montage à la perfection, les mouvements saccadés de ces images animées collent parfaitement au rythme de la chanson. Elle a été réalisée par le collectif franco-québécois Dent de Cuir, spécialisé dans les vidéoclips et projets interactifs. 

On retrouve ainsi de nombreux icônes de la pop-culture, plus ou moins modernes. James Van Der Beek, qui incarnait le personnage principal de la série Dawson, côtoie ainsi le fameux coup de boule de Zinedine Zidane, le "au revoir" glaçant de Valérie Giscard d'Estaingle derrière luisant de Kim Kardashian, Kanye West à moto, sans oublier le "Allô ?" culte de Nabilla

Internet est aussi peuplé de nombreux inconnus, qui peuvent y connaître la gloire malgré eux. La vidéo de Drifted leur fait la part belle, en mettant en avant le clubber chauve aux yeux exhorbités, le chat qui saute d'une fenêtre tous coussinets dehors, ou encore, la belette sur le dos d'un pivert

"Time To Dance" : l'ultra-violence de Jake Gyllenhaal

À lire aussi
vinyles-795x530 musique
L'homosexualité à travers les chansons

Chemicals survient quatre ans après Crack My Bones, le premier album remarqué de The Shoes, salué par la critique et bien accueilli par le public. Le clip de Time To Dance, l'un des principaux tubes de l'album, a particulièrement fait parler de lui. L'acteur américain Jake Gyllenhaal y incarne un escrimeur fou qui assassine ses invités au fleuret puis tue un homme à mains nues en pleine rue. "C'est un clip sur un personnage qui en a marre des gros bras, il a envie de les descendre tous", résume Jake Gyllenhaal dans Le Grand Journal.

L'ultra-violence des images contraste avec la mélodie joyeuse du titre. De quoi perturber le spectateur. Mais pour Guillaume et Benjamin, ce n'était pas le but. "L’objectif était de faire un bon clip pour promotionner notre musique. Si ça marche, ce n’est pas parce qu’il y a de la violence mais parce qu’il est de qualité, estiment-ils à l'époque sur Rue89. Nos titres ne passent pas à la radio mais notre image se 'share’ (partage, ndlr) sur le Net."

L'écrivain sulfureux Bret Easton Ellis adoube le clip sur Twitter : "La meilleure vidéo que j'aie vue depuis mille ans. Drôle, sexy, sauvage." La vidéo a été réalisée par le britannique Daniel Wolfe, qui a eu l'idée de faire appel à Jake Gyllenhaal. Les plus attentifs auront reconnu, trois ans plus tard, la chanteuse et danseuse FKA Twigs, fiancée à Robert Pattinson, qui officie depuis en solo.

"Wastin' Time", réalisé par Woodkid

The Shoes ne proposent pas que des clips ultra-violents ou décalés. Pour celui de la chanson Wastin' Time, issue de Crack My Bones, l'intrigue suit un adolescent solitaire, qui parcourt les alentours de son quartier à vélo. Cette fois, l'image colle au propos du morceau, une ode à l'ennui. Les images sont lentes, filmées au ralenti, et l'adolescent roule sur le même vélo qui est présent sur la pochette du disque. 

Les Rémois ont cette fois fait appel à Yoann Lemoine pour tourner le clip. Il s'agit du véritable nom de Woodkid, chanteur et musicien qui a fait sensation avec son premier album en forme d'épopée électro-pop, The Golden Age (2013), auquel Guillaume Brière a d'ailleurs participé. Avant de se lancer sur le devant de la scène, Yoann Lemoine a réalisé plusieurs clips, dont Teenage Dream de Katy Perry, Back To December de Taylor Swift ou Born To Die de Lana Del Rey

"Stay The Same"

Le clip de Stay The Same replonge le spectateur dans une esthétique anglo-saxonne, privilégiée par The Shoes pour la plupart des vidéos tirées de leur premier album. C'est d'ailleurs à Londres que Guillaume et Sébastien ont enregistré et mixé Crack My Bones. Également confiée à Daniel Wolfe, la vidéo suit cette fois un homme en proie à des troubles psychiques, déambulant en périphérie de la capitale britannique. Danse et combat se mêlent dans un salon gris, baigné dans la lumière du soleil couchant. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Nabilla Playlist
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779929081
VIDÉOS - De Jake Gyllenhaal en escrimeur fou à Nabilla, 4 clips essentiels du duo The Shoes
VIDÉOS - De Jake Gyllenhaal en escrimeur fou à Nabilla, 4 clips essentiels du duo The Shoes
Le duo électro français The Shoes sort ce 2 octobre son deuxième album attendu, "Chemicals". Il s'est souvent illustré par des clips coups-de-poing ou beaux.
https://www.rtl.fr/culture/musique/videos-de-jake-gyllenhaal-en-escrimeur-fou-a-nabilla-4-clips-essentiels-du-duo-the-shoes-7779929081
2015-10-02 12:51:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aqM3JI7HNwiHq4MmjwKwUA/330v220-2/online/image/2015/1002/7779930279_le-nouvel-album-de-the-shoes-chemicals-est-sorti-le-2-octobre.jpg