1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Solidays 2014 : des actions solidaires toujours aussi nombreuses
2 min de lecture

Solidays 2014 : des actions solidaires toujours aussi nombreuses

Le village solidaire, le forums café, les expositions et divers amusants spectacles se font les porte-parole de la lutte contre le sida durant les trois jours du festival.

Solidays propose chaque année des spectacles, expositions et espaces de réflexion pour faire avancer la lutte contre le sida.
Solidays propose chaque année des spectacles, expositions et espaces de réflexion pour faire avancer la lutte contre le sida.
Crédit : Cheick Touré/Solidays
Mathilde Cesbron
Journaliste

Comme tous les ans, la solidarité est le maître-mot à Solidays. La nouveauté cette année, c'est une exposition interdite aux moins de 18 ans. Le dessinateur de TiteufZep, a illustré la sexualité en une quinzaine de planches osées.

Tous les thèmes sont abordés : le sexe chez les personnes âgées, chez les jeunes adultes, chez les jeunes parents sans arrêt gênés par leurs enfants... Toutes les pratiques sont également dépeintes sous les traits enfantins des dessins de Zep. 

Antoine de Caunes, venu visiter l'exposition, ne peut s'empêcher de rire devant une scène cocasse de parents en plein acte. Leurs enfants les surprennent, persuadés qu'ils sont en train de jouer à colin-maillard.

Le chapiteau solidaire, un joyeux bazar

Les activités questionnant la sexualité sont nombreuses à Solidays presque autant que les concerts. Le traditionnel village solidaire est fidèle au poste. Le chapiteau abrite 80 associations françaises et africaines : de Greenpeace à La Croix rouge en passant par l'association Le Refuge qui lutte contre l'homophobie et l'isolement. 

À lire aussi

Le chapiteau est un joyeux bazar animé par des jeux, des loufoqueries et le son des tam tam. Solidays mise sur tout ce qui est ludique pour mieux prévenir les dangers de la sexualité. 

Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence sont également présentes sous le chapiteau solidaire. Chaque année, les membres de ce mouvement LGBT s'amusent à revêtir l'habit religieux, sauf que les leur sont roses ou de couleur pétante et outrageusement courts. 

À leur stand sous le chapiteau solidaire, elles vendent "la confiote des sœurs", en réalité des petits pots de confitures Bonne Maman dont l'argent sera reversé pour la bonne cause. 

La messe des soeurs pour prévenir du sida

Les Soeurs donnent chaque année une messe au Forum Café. L'amusant spectacle a pour but de mettre en garde contre l'homophobie, militer pour la gestation pour autrui (GPA) et prévenir du sida. 

Dans ce même Forum Café, des militants ou personnalités interviennent toute la journée sur des thèmes liées au sida ou à la sexualité. Ils ont 18 minutes pour convaincre, pas une de plus. Bill Gates, l'ancien ministre Pascal Canfin, Jack Lang ou encore le chef Thierry Marx se sont pliés à l'exercice.

L'exposition Sex in the City connaît toujours autant de succès. Une file longue de plusieurs mètres attendait samedi de pouvoir accéder à ce temple dédié à la sexualité. 

Tant qu'il nous faudra de la joie pour effacer les peines, tant que le sida ne sera pas vaincu, nous seront là.

Les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence

À l'intérieur se succèdent les messages de prévention présentés sous forme d'ateliers et de manière interactive. On y retourne chaque année juste pour voir Jean-Paul Huchon (président de la région Ile-de-France) ramer à mettre un préservatif sur un faux pénis. 

Le festival a fêté ses quinze ans et la prévention s'avère toujours aussi nécessaire. Comme le disent les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence, "tant qu'il nous faudra de la joie pour effacer les peines, tant que le sida ne sera pas vaincu, nous seront là".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/