1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Quand Elton John nous offrait sa version de "Yellow River"
1 min de lecture

Quand Elton John nous offrait sa version de "Yellow River"

Reg Dwight, alias Elton John, a repris ce tube dans une compilation de reprises dans laquelle chantaient des artistes anonymes qui voulaient arrondir leurs fins de mois.

Elton John au Hammerstein Ballroom le 6 avril 200 à New York
Elton John au Hammerstein Ballroom le 6 avril 200 à New York
Crédit : MATT CAMPBELL / AFP
Quand Elton John nous offrait sa version de "Yellow River".
02:55
Anthony Martin - édité par Aymeric Parthonnaud

Parmi les nombreuses chansons anglaises qui, après adaptation, ont donné d’immenses succès en France, il y a Yellow River de John Christie, devenue L’Amérique pour Joe Dassin… Yellow River est sortie en 1970 et à cette époque-là en Angleterre, on trouvait dans les grandes surfaces des compilations pas chères du tout de reprises des succès du moment par de jeunes artistes qui galéraient un peu et qui prêtaient leurs voix : leurs noms n’apparaissaient nulle part sur le disque… 

Ce qui est intéressant, c’est que dans le lot de ces interprètes anonymes qui arrondissaient leurs fins de mois, on a découvert qu’il y avait un certain Reg Dwight, devenu Elton John ! Elton John a ainsi enregistré anonymement une vingtaine de morceaux parmi lesquels In The Summertime, Lady d’Arbanville et Yellow River. Il fallait faire très proche de l’original sur ces compilations… Et c’est seulement 25 ans plus tard qu’Elton John a regroupé pour la première fois toutes ses reprises de l’époque sur un disque, jamais sorti en France d’ailleurs. On l’entend également chanter du Stevie Wonder, du McCartney, ou encore Nina Simone…

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/