2 min de lecture Réseaux sociaux

Instagram : le rappeur 6ix9ine pulvérise le record d'un live, en sortant de prison

L'artiste sorti de prison a lancé un live sur Instagram qui a très largement battu le record de vues d'une séance en direct.

le rappeur 6IX9INE le 22 août 2018 à Houston (États-Unis)
le rappeur 6IX9INE le 22 août 2018 à Houston (États-Unis) Crédit : Bob Levey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Il n'a pas tardé à faire parler de lui, à peine sorti de prison après plusieurs mois d'emprisonnement. Le rappeur new-yorkais Tekashi 6ix9ine, sous la menace des membres de son ancien gang, a effectué vendredi 8 mai un live Instagram qui a explosé le record de vues

L'artiste de Brooklyn aux longues tresses arc-en-ciel a connu une ascension fulgurante fin 2017, propulsé par son titre "Gummo" et une vidéo devenue virale. Cherchant visiblement à jouer sur l'imagerie des gangs, qui a marqué le rap californien des années 80 et 90, Daniel Hernandez, de son vrai nom, paradait dans le clip avec des membres du gang des Nine Trey Gangsta Bloods.

Mais il s'est sans doute trop pris au jeu, faisant plus que s'afficher avec le gang en question. Il y a eu recours afin de menacer voire attaquer ceux qu'ils désignaient comme ses rivaux. Par ailleurs, des chefs de plusieurs gangs ont soutiré au rappeur plusieurs centaines de milliers d'euros. 

Un clip qui fait un carton, un live record

Inculpé par la justice en novembre 2018 et sentant que son gang le manipulait, Tekashi 6ix9ine a décidé de se retourner contre ses anciens comparses en collaborant avec le procureur fédéral de Manhattan. Condamné mi-décembre à deux ans de prison, il a obtenu début avril de pouvoir effectuer le solde de sa peine à domicile, pour cause de pandémie de coronavirus, qui a particulièrement touché certaines prisons américaines.

À lire aussi
Avec le hashtag #ActoraTrans les personnes trans réseaux sociaux
#ActoraTrans : oui, les acteurs et actrices trans et non-binaires existent

Libre, Daniel Hernandez en a profité pour effectuer un retour tonitruant vendredi sur la scène musicale et les réseaux sociaux. Il a, en effet, mis en ligne la vidéo d'un nouveau morceau, Gooba, dans laquelle il se trémousse avec plusieurs danseuses aux poses suggestives, peu préoccupées par la distanciation sociale. Une vidéo postée vendredi et qui totalisait plus de 12 millions de vues moins de 24 heures plus tard. 

Un peu plus tard, il a organisé un direct sur le réseau social Instagram, dans lequel il a réglé ses comptes avec les membres de son ancien gang. Il leur a ainsi reproché de l'avoir menacé, ainsi que sa mère, kidnappé, passé à tabac, justifiant ainsi sa collaboration avec les autorités.

La vidéo a réuni jusqu'à deux millions d'internautes, pulvérisant le record pour un direct sur Instagram, jusqu'ici détenu par les producteurs Babyface et Teddy Riley, avec environ 400.000 connections.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux Musique Rap
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants