1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Eurovision 2021 : comment les organisateurs sont parvenus à maintenir l'évènement
2 min de lecture

Eurovision 2021 : comment les organisateurs sont parvenus à maintenir l'évènement

ÉCLAIRAGE - C'est l'évènement télé de cette fin de semaine : la finale du 65ème concours de l'Eurovision en direct de Rotterdam aux Pays-Bas ce samedi 22 mai.

Barbara Pravi sur la scène de l'Eurovision, le 15 mai 2021
Barbara Pravi sur la scène de l'Eurovision, le 15 mai 2021
Crédit : Sander Koning / ANP / AFP
Eurovision 2021 : comment les organisateurs sont parvenus à maintenir l'évènement
02:22
Laurent Marsick - édité par Capucine Trollion

C'est l'évènement télé de cette fin de semaine, la finale du 65ème concours de l'Eurovision en direct de Rotterdam aux Pays-Bas, ce samedi 22 mai. 

Après l'annulation de l'édition 2020, les organisateurs ont élaboré plusieurs scénarios appelés "A, B, C, D"... En gros ça allait d'un Eurovision normal sans contrainte à un Eurovision en visioconférence, comme cela a été fait à l'automne avec l'Eurovision Junior. Finalement ils ont retenu le scénario B : jauge réduite à 3.500 personnes dans la salle, tout le monde assis, et surtout un protocole sanitaire strict. 

Avec ce protocole sanitaire strict, tous ceux qui sont sur place sont soumis depuis plus d'une semaine à des tests toutes les 24 ou 48h. En cas de résultat positif, on isole la personne contaminée, son entourage et les cas contact. Chaque membre des délégations a en plus un petit badge électronique et une application qui permet une géolocalisation. 

Que se passe-t-il si un candidat tombe malade le jour de sa présentation ?

D'abord chaque pays a fourni début mars une vidéo enregistrée dans les conditions du direct. Ça s'est fait en visio avec l'UER, l'organisateur, connecté qui regardait ce qui se passait. Chaque artiste avait 1 heure, pas plus, pour enregistrer au maximum 3 prestations. Ça a servi par exemple, pour l'Australie qui n'a pas pu se déplacer à Rotterdam. 

À lire aussi

Sinon on utilise les enregistrements des répétitions qui sont faites dans les conditions du direct, sinon on invente. Le 20 mai, le tenant du titre le néerlandais Duncan Laurence a été testé positif. Il devait chanter le soir de la finale, il sera là sans être là, disent les organisateurs.

Un nouveau concert-test avec un public

C'est le deuxième grand concert au monde à être organisé avec du public, qui a une valeur de test, comme ça a été le cas pour l’Espagne et son concert rock du mois de mars, c'est un concert-test pour les Pays-Bas, et aussi pour l'organisation de l'Eurovision en cas de crise identique à l'avenir. Même s'ils ont eu un peu de mal pour remplir la salle, il y aura bien 3.500 personnes dans les gradins, le 22 mai prochain.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/