1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Découvrez les origines brésiliennes du tube "Tu veux ou tu veux pas"
1 min de lecture

Découvrez les origines brésiliennes du tube "Tu veux ou tu veux pas"

Comment "Nem Bem Qénotem" est devenu la chanson chantée par Marcel Zanini, Brigitte Bardot, Amel Bent ou encore Elodie Frégé ?

Le clarinettiste et saxophoniste ténor Marcel Zanini au Blue Note lors du Nancy Jazz Pulsations, le 13 octobre 2005 à Nancy
Le clarinettiste et saxophoniste ténor Marcel Zanini au Blue Note lors du Nancy Jazz Pulsations, le 13 octobre 2005 à Nancy
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Découvrez les origines brésiliennes du tube "Tu veux ou tu veux pas"
00:02:17
Anthony Martin - édité par Aymeric Parthonnaud

Dans la catégorie "Rendons à César ce qui lui appartient", intéressons-nous à cette chanson : Tu veux ou tu veux pas ? Son premier interprète fut le musicien de jazz, clarinettiste, Marcel Zanini, qui a 97 ans aujourd’hui. Il est devenu célèbre, tout comme son bob et sa moustache, avec ce morceau enregistré en un quart d’heure en 1969… Résultat : 1 million de 45 tours vendus à l’époque, du jamais vu pour un jazzman… 

Dans la foulée, Brigitte Bardot, puis plus récemment Amel Bent ou Elodie Frégé ont proposé leurs versions. Mais cette chanson très populaire n’est pas du tout née en France. Pour remonter à l’origine de Tu veux ou tu veux pas, il faut aller au Brésil. À Rio, en 1967, l’auteur compositeur Carlos Imperial écrit Nem Bem Qénotemun morceau qu’il confie au chanteur brésilien Wilson Simonal. Ce dernier n'est pas devenu populaire en France contrairement à d’autres grandes voix brésiliennes. Il a tout de même été le premier, après son créateur, à enregistrer ce qui est devenu un classique : la chanson Pais Tropical.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/