1 min de lecture Musique

Charles Trenet : 20 ans après sa mort, sa maison natale attire toujours les curieux

Charles Trenet nous a quittés il y a vingt ans, le 19 février 2001. À Narbonne, sa maison natale continue d'attirer les foules.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Cela fait vingt ans, jour pour jour, que "le fou chantant" s'est tu. Charles Trenet avait alors 87 ans. Depuis, de nombreux admirateurs viennent se recueillir sur sa tombe de Narbonne, ville de son enfance. Il est même possible d'y visiter sa maison natal Crédit Image : Patrick Tejero/RTL | Crédit Média : Patrick Tejero / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Patrick Tejero édité par Jérémy Billault

Cela fait vingt ans, jour pour jour, que "le fou chantant" s'est tu. Charles Trenet avait alors 87 ans. Depuis, de nombreux admirateurs viennent se recueillir sur sa tombe de Narbonne, ville de son enfance. Il est même possible d'y visiter sa maison natale. 

La maison aux volets verts se situe au 13 de l'avenue Charles Trenet. Mireille Franc, responsable du patrimoine à Narbonne, cite le poète pour décrire cette maison. "Il y a des gens qui vont faire des cures de silence, moi je vais dans cette maison pour faire des cures de bruit".

"Lorsqu'il revient dans cette maison, il retrouve les odeurs, explique-t-elle, il retrouve les meubles qui craquent, les planchers, un environnement à la source de son inspiration." Au 2e étage, dans les appartements privés de Charles Trenet, les couleurs sont vives, les canapés sont rouges, la moquette est rouge. 

Chaque pièce a son histoire, sa chanson. "C'était un homme tout à fait aimable", se souvient Georges petit, qui fut coiffeur et ami du chanteur. Au moment de revenir dans la maison, "il y a toujours un pincement au cœur, il le semble que je l'aperçois, qu'il arrive... Pour Trenet, il n'est pas mort".

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Musique Patrimoine Chanson
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants