1 min de lecture Grammy Awards

AC/DC enflamme les Grammy Awards

Les Australiens d'"AC/DC" ont mis le feu à la scène des Grammy Awards le 8 février. Le groupe de rock mythique a subi quelques ajustements dans sa composition.

>
AC/DC "Highway to Hell" | Grammy Awards 2015 Crédit Image : OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP |
Axel Dauvergne

AC/DC a enflammé la cérémonie des Grammy le 8 février. Montant sur scène au son de Rock or Bust, titre de leur dernier album, le groupe de rock mythique a ensuite enchaîné avec leur plus grand succès : Highway to Hell.


2015 marque le 35ème anniversaire de l'album culte du groupe, Back in Black, premier avec le chanteur Brian Johnson. Les australiens n'ont gagné qu'un seul Grammy Award dans leur carrière avec le titre War Machine en 2010. Entre temps, le groupe a du subir quelques ajustements dans sa composition.

Un groupe recomposé

En novembre, le dernier album du groupe était sorti sans la participation du guitariste Malcolm Young, qui avait quitté le groupe après qu'on lui ai diagnostiqué une démence. C'est son neveu, Stevie Young, qui le remplace sur le disque et à la scène.

C'est aussi la première nouvelle performance avec l'ancien batteur du groupe, Chris Slade. Le batteur actuel, Phil Rudd, a été accusé de possession de drogue et de menaces de meurtres en Nouvelle-Zélande en novembre. Le musicien avait déclaré un mois après son arrestation : "Je vais retourner travailler avec AC/DC, et je me fiche de savoir à qui ça plait et à qui ça ne plait pas". Cela dit, Chris Slade, qui avait quitté le groupe en 1994, a confirmé qu'il allait participer à la tournée du groupe commençant en avril, au même moment du procès de Rudd.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grammy Awards Musique AC/DC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants