2 min de lecture Yannick Noah

Yannick Noah, un chef de tribu aux plusieurs vies

PORTRAIT - L'équipe de France de tennis affronte à partir du 15 septembre la Serbie en demi-finale de la coupe Davis.

Yannick Noah remporte Roland-Garros le 5 juin 1983.
Yannick Noah remporte Roland-Garros le 5 juin 1983.
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

Il est moins populaire mais pas moins heureux. Yannick Noah a eu plusieurs vies, et à 57 ans, il a depuis longtemps déjà des allures de vieux sage. Un vrai chef de tribu. Deux fois grand-père. Et papa de 5 enfants. Dont Joakim, le basketteur superstar. Et Jenaye, le top model. Sa famille, c'est son équilibre, ça l'a toujours été.

On n'a pas oublié son titre à Roland Garros en 83 et cette longue étreinte avec son père, l'ancien footballeur de Sedan. La présence constante et bienveillante de sa mère, Marie-Claire, la blonde institutrice. Il disait d'elle : "elle m'a fait le plus beau cadeau que puisse faire une mère, elle m'a laissé partir". Elle est décédée il y a 5 ans, et en début d'année, c'est Zacharie Noah qui a disparu. Yannick est allé l'enterrer à Yaoundé. Il est devenu le nouveau patriarche du clan Ituri. Danse rituelle, conseil de famille... Bien loin des courts de tennis et des salles de concert. 

Imprégné des croyances africaines

Petit, il pensait que les anciens étaient un peu fous avec leurs histoires de réincarnation et de karma. Et puis il y a eu son grand-père, dont il porte le nom, par tradition. Et selon la tradition, il est un peu lui. Ce grand-père disparu lui est apparu une nuit comme un ange gardien. Ça l'a conforté dans ses engagements humanitaires. Et il en a fait une chanson, Simon Papa Tara. L'un de ses innombrables tubes. Mais Noah est aussi un peu bouddhiste. Il pratique tous les jours le yoga et la méditation. Et il jeûne deux fois par an. C'est un homme qui croit aux forces supérieures et aux étoiles, c'est lui qui le dit. 

Un homme aujourd'hui plus discret

Il a été pendant des années la personnalité préférée des Français, aujourd'hui il est sur le point de sortir du Top 50. Son dernier album n'a pas bien marché, la tournée a fait un flop alors côté musique, il fait une pause. Il paye un peu aussi ses engagements politiques pour Ségolène Royal et François Hollande. Aujourd'hui, il revient pour la Coupe Davis. Mais il ne fait que passer : son vrai projet, c'est de faire le tour du monde à la voile avec sa femme et son fils. La famille, toujours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Yannick Noah Tennis Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants