1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. TikTok : comment Ludovic "l'éboueur" est devenu une star du réseau social
2 min de lecture

TikTok : comment Ludovic "l'éboueur" est devenu une star du réseau social

Éboueur et fier de l’être, Ludovic Franceschet rassemble plus de 300.000 abonnés sur ses réseaux sociaux. Devenu une figure de la propreté sur TikTok, il nous raconte son quotidien dans les rues de Paris.

Ludovic Franceschet, l'éboueur star de TikTok
Ludovic Franceschet, l'éboueur star de TikTok
Crédit : Capture d'écran Instagram Ludovic Franceschet
L'INTÉGRALE - Ludovic Franceschet : L'éboueur devenu star sur TikTok
00:39:01
LE CHOIX DE FLAVIE - Comment devenir éboueur ? Réponse de Ludovic, éboueur et star de TikTok !
00:02:28
Keltoum Lehbab & Flavie Flament

Il est l’ambassadeur du geste simple, du geste écolo, Ludovic Franceschet, revient sur son fulgurant parcours d’éboueur à star de TikTok au micro de Flavie Flament.

"Je n’aime pas mon métier, je kiff, j’adore mon métier", cette phrase est devenue son hymne, Ludovic Franceschet est un éboueur comblé, mais qui, face à la pollution s’est senti obligé d’intervenir. Mégots de cigarettes, selles humaines ou encore préservatifs, l’influenceur en a vu de toutes les couleurs. "On ramasse la merde, mais ce n’est pas de la merde ce qu’on fait " défend-il sur RTL.

Face aux a priori du métier et aux regards parfois mauvais, Ludovic Franceschet défend sa profession. Son balai il l’aime et il ne manque pas de le dire dans son livre, Plus tard, tu seras éboueur, il écrit "Mais pourquoi tant de haine contre les balais ? Le mien est un artiste. Il virevolte du matin au soir, pour redonner à la plus belle ville du monde ses lettres de noblesse. […] il est le prolongement de moi, et il me rend heureux.".

Il a été remercié par Anne Hidalgo

Avant d’être heureux, Ludovic Franceschet a dû surmonter plusieurs épreuves. À commencer par une enfance difficile, des années d’errances dans les rues de Paris, pour finalement devenir éboueur. Un métier de l’ombre, mais qui le rend fier. "Toutes les personnes qui font ce métier, sont des stars ." confie-t-il.

À lire aussi

Récemment reçu par la maire de Paris, Anne Hidalgo, Ludovic a vécu cette rencontre comme une consécration. C’était le 1er septembre 2022, " Quand elle m’a reçu, c’était pour me dire merci, et je lui ai dit : 'Vous savez madame Hidalgo, je ne suis pas le seul dans tout ça, il y a tous les éboueurs qu’il faut remercier'. Elle m’a remercié pour avoir donné de la visibilité au métier, et pour avoir sensibilisé les gens à la cause.".

Investi dans son travail, il utilise son temps libre pour nettoyer les rues de Paris. Après les ponts de la capitale, Ludovic s’est lancé un nouveau défi : "Je vais faire Étampes – Paris, donc 55 km, mais j’ai décidé de rajouter 56 km. Donc je vais faire 110 km pour ramasser les déchets. Je vais faire 26 villes. Je partirais le 21 octobre, à 9h du matin à Étampes et j’arriverai normalement le 26 sur le parvis de l’Hôtel de Ville. On va passer, de mairie en mairies et faire l’histoire de toutes les mairies." a-t-il conclu au micro de Flavie Flament.


Jour J, c'est l'émission des grands entretiens d'actualité internationale, culturelle, économique et politique. Chaque jour sur RTL de 20h à 21h et en podcast, Flavie Flament reçoit un acteur de l'actualité et revient avec lui sur une date fondamentale de sa vie.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.