1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Tiger Woods : les opérations chirurgicales "ont réussi et il se rétabli"
2 min de lecture

Tiger Woods : les opérations chirurgicales "ont réussi et il se rétabli"

L'entourage du golfeur a assuré que les soins apportés à la suite de son accident de voiture sont un succès, et qu'il entame sa phase de rééducation.

Le prestigieux hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles où Tiger Woods a été transféré à la suite de ses opérations aux jambes (illustration)
Le prestigieux hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles où Tiger Woods a été transféré à la suite de ses opérations aux jambes (illustration)
Crédit : MARK RALSTON / AFP
Ryad Ouslimani & AFP

Mardi 23 février Tiger Woods était victime d'un violent accident de voiture à Los Angeles. Très vite, l'icone du golf est transféré à l'hôpital Harbor-UCLA où il est opéré pour de graves blessures aux deux jambes, avait communiqué son entourage ainsi que les secours. Ce vendredi, son compte Twitter a annoncé que les interventions chirurgical "ont réussi" et que le golfeur "se rétablit", indique le message posté par ses proches. 

À la suite des premiers soins appliqués à Tiger Woods, ce dernier a été transféré au très prestigieux hôpital Cedars-Sinai de la "Cité des anges". Sur place, il lui a été prodigué de nouvelles "procédures de suivi pour ses blessures", ajoute le communiqué. Mais aucune précision sur ces soins n'a été apportée. "Les procédures ont réussi et il se rétablit désormais, et a un bon moral", précise le court texte publié au nom de "Tiger et sa famille".

Le champion fera tout pour rejouer au golf

Tiger Woods avait été longuement opéré pour de "multiples fractures ouvertes" à la jambe droite qui ont nécessité de lui insérer une tige métallique dans le tibia et des vis pour consolider les os du pied et de la cheville. Selon le policier qui a découvert le champion, blessé mais conscient, dans sa voiture sérieusement endommagée, Tiger Woods "a eu beaucoup de chance de s'en sortir vivant". 

Le SUV de luxe de Tiger Woods a effectué plusieurs tonneaux après avoir vraisemblablement perdu le contrôle de son véhicule sur une route pentue et propice aux accidents près de Los Angeles. Selon le shérif du comté, il circulait "à une vitesse relativement plus élevée que la normale" sur une portion limitée à 72 km/h (45 miles/h), précisant qu'aucune trace de freinage n'avait été relevée.

À lire aussi

Récemment opéré une cinquième fois du dos, Tiger Woods était encore dans le flou concernant une date de reprise de la compétition. Une incertitude grandissante désormais bien que, très vite, une personne de son entourage a indiqué à la presse people que "s'il y a un moyen pour qu'il puisse continuer à jouer au golf, il le fera". Elle a ajouté que le champion "ne veut pas que sa carrière se termine comme ça".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/