1 min de lecture Médias

Salto : à quoi va ressembler la plateforme vidéo lancée en 2020 ?

La future plateforme de télévision en ligne, réplique de France Télévisions, TF1 et M6 à Netflix avance petit à petit. Ses dirigeants ont été désignés cette semaine.

Salto sera lancée au premier trimestre 2020
Salto sera lancée au premier trimestre 2020
Laurent Marsick
Laurent Marsick
et Léa Stassinet

L'organigramme de la plateforme de télévision en ligne Salto a été dévoilé il y a quelques jours. Dans un communiqué commun, France Télévisions, TF1 et M6 ont annoncé avoir désigné le PDG de TF1, Gilles Pélisson, à la présidence du conseil de surveillance de la plateforme, pour un mandat de deux ans. 

La direction de Salto a quant à elle été confiée à un haut cadre et membre du comité exécutif de M6, Thomas Follin. À 42 ans, celui qui était jusque-là directeur général en charge de la distribution et de l’innovation digitale des antennes du groupe M6 a démissionné dans la foulée pour se focaliser sur sa nouvelle mission.

Mais à quoi va ressembler ce nouveau service qui a pour but de concurrencer Netflix ? Le projet de plateforme de streaming a reçu début août un feu vert sous conditions de l'Autorité de la concurrence, permettant aux trois groupes audiovisuels français de préparer son lancement, prévu au premier trimestre 2020. 

Programmes en direct, replay et contenus exclusifs

Sur abonnement, elle proposera des chaînes en direct, des programmes en rattrapage (ou replay) et des contenus à la demande. Salto est considérée comme une réponse de "l'équipe de France de l'audiovisuel" (selon l'expression de Delphine Ernotte, PDG de France Télévisions) à la concurrence grandissante des géants du streaming.

À lire aussi
Sophie Diry, Miss Bourgogne lors de la soirée Miss France 2020 People
VIDÉO - Miss France 2020 : Miss Bourgogne évite une chute de justesse

Des programmes en direct, de la télévision de rattrapage, des magazines, du sport, du cinéma, des fictions françaises comme étrangères, les JT et des contenus exclusifs seront disponibles. Salto sera directement commercialisée auprès des téléspectateurs (pas d'opérateur entre les deux) mais le montant des abonnements n'a pas encore été communiqué.

Les trois groupes ont voulu éviter toute concurrence : Salto va donc "éditorialiser" ses contenus en les thématisant. Par exemple, si vous allez sur la thématique "magazine d'info", on vous proposera tout aussi bien Zone Interdite sur M6 que 7 à 8 sur TF1 ou encore Cash Investigation sur France 2.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Streaming France Télévisions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants