2 min de lecture Justice

Richard Berry accusé d'inceste : un téléfilm avec l'acteur déprogrammé en urgence

VU DANS LA PRESSE - "La loi de Damien" devait être diffusé vendredi dernier mais a été déprogrammé en raison des démarches juridiques en cours.

L'acteur français Richard Berry, le 21 septembre 2017
L'acteur français Richard Berry, le 21 septembre 2017 Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Jérémy Billault

Accusé d'agressions sexuelles par sa fille Coline, Richard Berry devra-t-il face à des conséquences sur sa carrière ? À en croire son avocat, c'est déjà le cas. Invité à la table de C à Vous sur France 5 ce mardi, Me Hervé Temime a dénoncé le traitement médiatique de l'affaire alors que son client clame son innocence. 

"Il y a aujourd'hui une telle peur, une telle trouille de la réaction des réseaux sociaux, de la réaction peut-être compréhensible d'une partie du public, que vous savez ce qu'il s'est passé vendredi soir ?, annonce-t-il. Un film dans lequel Richard Berry n'est qu'acteur a été déprogrammé de France 3, au dernier moment".

Et l'avocat de s'emporter contre la décision de la chaîne : "C'est ça le respect de la présomption d'innocence ? Voilà comment on lapide des gens alors que Richard Berry a aujourd'hui un très grand nombre de soutiens".

Ne pas "perturber les démarches juridiques"

Comme le souligne BFMTV, France 3 a immédiatement transmis à la journaliste Anne-Élisabeth Lemoine en plateau un communiqué pour répondre aux allégations de l'avocat.  "Afin de ne pas perturber les démarches juridiques dont la presse se fait l'écho entre Richard Berry et sa fille et en accord avec les ayants droit, France 3 décale la programmation de La loi de Damien et le remplace par La loi de Julien", se justifie la chaîne.

À lire aussi
Coronavirus France
Théâtres fermés : "Je prends ça comme une fatalité", confie Richard Berry

"Si c'est cette raison qui est avancée, ça signifie donc que plus jamais aucun film où Richard Berry apparaît ne sera programmé sur le service public ?", s'étonne Me Temime sur le plateau. Selon lui, la justice ne pourra "jamais trancher", les faits étant prescrits.  

"Vous étiez stupéfaits tous les deux quand je vous ai appris ça, et vous pensiez que je me plantais, insiste-t-il. Cela vous paraissait délirant qu'on ait pu déprogrammer ainsi et bien, c'est ce qu'il s'est passé, et en relation avec l'affaire".


Coline Berry-Rojtman, qui accuse d'inceste son père, est revenue jeudi dernier pendant de longues heures devant les enquêteurs sur ses souvenirs d'enfance et sa version des faits, une "épreuve douloureuse mais nécessaire", selon son avocate. Richard Berry devrait être entendu dans les prochains jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Télévision Téléfilm
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants