1 min de lecture Télévision

Programme TV : ce soir, "Le Bureau des Légendes" et le secret des ascenseurs

Pour cette soirée du lundi 6 avril, l'une des meilleures séries du monde, un gendarme qui se marie et un petit bijou.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Programme TV : ce soir, "Le Bureau des Légendes" et le secret des ascenseurs Crédit Image : Canal+ | Crédit Média : Isabelle Morini-Bosc | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc et Aymeric Parthonnaud

Une nouvelle semaine de confinement débute mais la télé est là pour vous accompagner. M6 continue de profiter du génie de Louis de Funès pour améliorer le confinement des Français avec au programme ce lundi soir : Le gendarmes se marie puis Le gendarme à New York

Canal+, elle, s'offre le retour du Bureau des Légendes avec la saison 5 de cette série. Une suite bluffante avec toujours Mathieu Kassovitz dans le rôle de Guillaume "Malotru" Debailly. Celui qui était le meilleur agent des services secrets français est maintenant accusé par son nouveau chef (joué par Mathieu Amalric) d'avoir trahi tout le monde. Cette série a été acclamée par la critique, y compris américaine qui considère Le Bureau des Légendes comme l'une des cinq meilleures créations dans le monde. 

Sur RMC Découverte, on a trouvé un bijou sur le moyen de transport le plus utilisé du monde : l'ascenseur. A quoi va ressembler l’ascenseur du futur, quelle guerre mènent les industriels du secteur ? Réponse ce soir. 

Aussi dans les choix d'Isabelle Morini-Bosc pour cette soirée du 6 juin 2020 : Meurtre au paradis sur France 2 et Les bracelets rouges sur TF1.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants