1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Pourquoi le testament du prince Philip va rester secret pendant des décennies
1 min de lecture

Pourquoi le testament du prince Philip va rester secret pendant des décennies

Respectant une tradition ancienne, le testament de l'époux de la reine rejoindra une trentaine de plis secrets dans un coffre de la Haute Cour.

Le prince Philip en juillet 2020.
Le prince Philip en juillet 2020.
Crédit : Adrian DENNIS / POOL / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Le grand public devra se contenter de suppositions. La justice britannique vient de décider que le testament de l'époux d'Elizabeth II, le prince Philip, décédé à l'âge de 99 ans le 9 avril dernier, demeurera secret. Le juge Andrew McFarlane a ordonné que ce texte restera scellé pendant 90 ans afin de protéger la dignité de la reine en raison de son rôle constitutionnel explique la presse outre-Manche. 


"En raison de la position constitutionnelle de la souveraine, il est approprié de suivre une procédure spéciale concernant les testaments royaux. Il est nécessaire de renforcer la protection accordée à la vie privée de ce groupe afin de préserver la dignité du souverain et des membres de sa famille", a précisé le magistrat dans sa décision. Le juge a précisé qu’il n’avait ni vu, ni été informé du contenu du testament. Il ne s'agit donc pas d'une tentative de cacher un éventuel scandale ou rivalité intra-familiale de la part du juge.

Les testaments de la famille royale sont depuis des décennies scellés de la même façon. Il s'agit d'une tradition ancienne. Le prince Francis of Teck, frère cadet de la reine Mary, a été le premier membre de la famille royale britannique à bénéficier de ce dispositif en 1910. Un coffre contient toujours ces testaments dont celui de la reine-mère ou encore de la princesse Margaret qui est morte en 2002. Le testament de la princesse Diana avait lui été rendu public. Sa fortune avait été léguée à ses deux fils, William et Harry, dans un fonds spécial accessible à l'âge de 25 ans.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/