1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "On n'est pas couché" : Mathieu Amalric et Jeanne Balibar très émus sur le plateau
1 min de lecture

"On n'est pas couché" : Mathieu Amalric et Jeanne Balibar très émus sur le plateau

VIDÉO - Les deux acteurs de "Barbara" ont évoqué leur histoire d'amour passée avec beaucoup d'émotion dans "On n'est pas couché" samedi 2 septembre.

Capucine Trollion
Capucine Trollion

L'adage "Tout passe, tout lasse" ne marche pas pour Mathieu Amalric et Jeanne Balibar. Le duo à l'affiche de Barbara, réalisé par Mathieu Amalric s'est laissé emporter par l'émotion en évoquant leur amour passé sur le plateau d'On n'est pas couché, samedi dernier. En couple de 1996 à 2003,  Mathieu Amalric et Jeanne Balibar ont eu du mal à évoquer leur passé commun sans être émus face aux questions de Christine Angot, qui a fait ses premiers pas dans l'émission de Laurent Ruquier.

C'est Mathieu Amalric qui "craque" le premier après une question de Christine Angot (à partir de 15min48).  "Vous dites dans une interview, je ne sais plus laquelle, à propos de l’évolution de votre rapport avec Jeanne Balibar :'On est restés proches, s’il y a quelque chose qu’on na pas raté dans nos vies, c’est ça'. Qu’est-ce qui a été raté alors ?". L'acteur-réalisateur est surpris par cette question et bégaie pour trouver une réponse. "Je suis très ému", lui répond Mathieu Amalric, tandis que Jeanne Balibar détourne le regard.

Christine Angot poursuit en partageant un souvenir de leur vie commune, raconté auparavant par Mathieu Amalric. Le couple était en voiture avec la famille du réalisateur et écoutait un titre de Barbara. À l'évocation de ce souvenir, Jeanne Balibar ne retient pas ses larmes. Mathieu Amalric de son côté, explique avec le sourire, mais les yeux qui brillent, ce moment passé.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/