1 min de lecture Télévision

"On n'est pas couché" : Biolay était "complexé d'être né à Villefranche-sur-Saône"

Sur le plateau d'"On n'est pas couchés", Benjamin Biolay est revenu sur son image de chanteur élitiste et snob.

Benjamin Biolay sur le plateau d'"On n'est pas couchés"
Benjamin Biolay sur le plateau d'"On n'est pas couchés" Crédit : Capture d'écran Twitter
benoit
Benoît Collet Journaliste

Snob, élitiste, hautain... De nombreuses étiquettes ont été collées sur le chanteur Benjamin Biolay depuis le début de sa carrière et son premier album, Rose Kennedy, paru en 2001. "J'ai voulu trop épouser la forme de ce premier album, je suis arrivé en costume et comme j'étais timide, cela a fait un combo absolument détonant qui ne m'a pas arrangé pendant des années", a-t-il expliqué sur le plateau d'On est pas couché.

"Timide", c'est d'ailleurs comme cela que le décrit également son ex-compagne, Chiara Mastroianni. L'image publique que renvoie le chanteur, celle d'un dandy désabusé et charmeur est finalement assez loin de la personnalité intime de Benjamin Biolay. Un décalage sur lequel il a joué au début de sa carrière.

"J'étais complexé d'être né à Villefranche-sur-Saône. Je n'avais pas envie d'être le chanteur le plus connu du Beaujolais, ce que je suis en vérité", a-t-il raconté sur le plateau de l'émission.

Trois ans après la sortie de Palermo Hollywood et Volver, album en deux volets inspiré par l'Argentine, Benjamin Biolay vient de publier Grand Prix, un nouveau disque pop-rock très réussi. Un album de 13 titres porté par une énergie folle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Benjamin Biolay France Télévisions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants