1 min de lecture Nabilla

Nabilla : les internautes se mobilisent pour sa libération

Hashtags sur Twitter, groupes Facebook et même site internet : les fans de la starlette sont persuadés qu'elle n'a pas poignardé son compagnon, et demandent sa libération.

Nabilla
Nabilla Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

Nabilla a été placée en garde à vue très tôt vendredi 7 novembre dernier. La jeune femme de 22 ans est soupçonnée d'avoir poignardé Thomas Vergara, son compagnon. Dès la révélation de l'information par RTLla sphère médiatique s'est emballée, entraînant un intérêt particulier pour cette affaire sur les réseaux sociaux. Ainsi, le hashtag #NabillaEnGAV est resté le plus populaire sur Twitter pendant plus de 24 heures. Il a ensuite été remplacé par #FreeNabilla.

Dans le même temps, de nombreux groupes de soutien ont également vu le jour sur Facebook. La plupart d'entre eux restent plutôt confidentiels, et se limitent à moins de dix adhérents. Mais l'un d'entre eux a dépassé les 1.000 membres lundi matin. Sur cette page, on peut lire les nombreux commentaires des internautes et fans de la starlette. 

De fausses informations circulent

Certains vont même jusqu'à mener leur propre enquête, quitte à annoncer de fausses informations. L'administrateur(trice) affirme ainsi que les analyses d'ADN et les relevés d'empreintes digitales pratiqués sur le manche du couteau qui a blessé Thomas ne comporteraient que des traces de la victime, confortant ainsi la thèse de Nabilla. Or à l'heure où nous écrivons ces lignes, aucun résultat de ce type n'a encore été communiqué.

Un poste publié dans la nuit de dimanche à lundi sur le groupe Facebook "Libérez Nabilla Benattia" donne une fausse information
Un poste publié dans la nuit de dimanche à lundi sur le groupe Facebook "Libérez Nabilla Benattia" donne une fausse information Crédit : Facebook (DR)
À lire aussi
Thomas Vergara et Nabilla Benattia au Festival de Cannes, le 19 mai 2019 People
Nabilla dévoile une photo en 3D de son bébé sur Twitter

Un autre type de soutien s'est organisé, par le biais d'un site internet. Appelé FreeNabilla.fr, il propose d'acheter des t-shirts floqués de ce slogan. Une démarche qui relève plus de la récupération commerciale que d'une véritable défense de la starlette, puisqu'une agence de design parisienne est derrière cette initiative.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nabilla Faits divers Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775267470
Nabilla : les internautes se mobilisent pour sa libération
Nabilla : les internautes se mobilisent pour sa libération
Hashtags sur Twitter, groupes Facebook et même site internet : les fans de la starlette sont persuadés qu'elle n'a pas poignardé son compagnon, et demandent sa libération.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/nabilla-les-internautes-se-mobilisent-pour-sa-liberation-7775267470
2014-11-10 13:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xA-k3VZHYzz_hC5Hoqnpag/330v220-2/online/image/2014/1107/7775224067_nabilla.jpg