1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Miss France 2018 : "Ce n'est plus ce que c'était", s'insurge Geneviève de Fontenay
1 min de lecture

Miss France 2018 : "Ce n'est plus ce que c'était", s'insurge Geneviève de Fontenay

L'ex-présidente du Comité Miss France n'apprécie plus du tout la version de Sylvie Tellier. Et elle le fait savoir dans un communiqué publié au lendemain de l'élection.

Geneviève de Fontenay, fondatrice du comité Miss France, en janvier 2016.
Geneviève de Fontenay, fondatrice du comité Miss France, en janvier 2016.
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Lucie Valais

Geneviève de Fontenay ne tire pas son chapeau à Sylvie Tellier. L'ancienne présidente du comité Miss France n'a pas mâché ses mots que l'élection, samedi 16 décembre, de la nouvelle reine de beauté. Si elle félicite Miss Nord-Pars-de-Calais, Maëva Coucke, pour son élection, qui "faisait partie de [ses] favorites pour cette élection", Geneviève de Fontenay déplore dans un communiqué "le manque d'égalité permanent entre les candidates".

En cause, les différences de traitement des Miss, qui n'ont pas toutes la même tenue, ou n'évoluent pas sur les mêmes tableaux lors de la cérémonie. "Je pense que les costumes, les robes et les maillots de bain devraient être identiques", explique l'ex-présidente du comité Miss France, qui juge les "costumes folkloriques difficiles à reconnaître et surchargés."

Autre point de mécontentement de la dame chapeautée, le manque de mise en lumière d'Iris Mittenaere, Miss France 2016, élue Miss Univers la même année. "Elle aurait dû être la STAR de l'élection, car il a fallu attendre 62 avant d'avoir une Miss Univers", s'insurge Geneviève de Fontenay, qui aurait largement préféré qu'Iris Mittenaere ouvre "la cérémonie avec une belle robe, sa couronne et son écharpe de Miss Univers", puis qu'elle se charge de "couronner la nouvelle élue". Et d'ajouter : "Elle n'a existé que par son décolleté".

Visiblement très agacée, la figure historique de l'univers Miss France, qui a quitté les producteurs de l'élection en 2011 avant de créer Miss Prestige nationale, la "concurrente" de l'élection présidée par Sylvie Tellier, conclut : "Miss France, ce n'est plus ce que c'était".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.