1 min de lecture Médias

Les propos d'Alain Finkielkraut sur le viol suscitent l'indignation

Le philosophe Alain Finkielkraut a tenu mercredi des propos polémiques sur le viol, qui ont entraîné de nombreuses protestations.

Le philosophe Alain Finkielkraut
Le philosophe Alain Finkielkraut Crédit : AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

"Violez, violez, violez. Voilà, je dis aux hommes: Violez les femmes". Voilà les propos tenus par le philosophe Alain Finkielkraut mercredi, dans l'émission La Grande Confrontation diffusée en direct sur LCI. Amené à réagir aux accusations de viol visant Roman Polanski, le philosophe s'est emporté. 

"Incitation au viol" ou raisonnement par l'absurde, une chose est sûre, ces propos ne sont pas passés inaperçu. La courte séquence de 4 secondes, relayée sur les réseaux par l'organisation féministe "Nous Toutes", a été très partagée et a suscité de nombreux commentaires, si bien que le nom du philosophe figurait parmi les sujets les plus commentés jeudi chez les utilisateurs français de Twitter.

"Monsieur, vous banalisez le viol. Vous insultez toutes les femmes victimes de viol conjugal", a estimé le collectif féministe "Nous Toutes" dans un tweet. "Ces propos sont inacceptables. Ils sont un appel au crime et ne doivent pas rester sans réponse", a encore réagi le Parti socialiste, disant attendre "une réaction ferme de LCI".

De son côté, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a indiqué à l'AFP avoir été saisi par des téléspectateurs après la diffusion de cette séquence, sans préciser le nombre de signalements reçus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Viol Réactions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants