1 min de lecture Justice

L'humoriste Yassine Belattar placé en garde à vue notamment pour menaces de mort

L'animateur de radio est visé par plusieurs plaintes pour menaces de mort et harcèlement professionnel.

Yassine Belattar, le 7 juin 2017 à Paris
Yassine Belattar, le 7 juin 2017 à Paris Crédit : STEPHANE ALLAMAN/SIPA
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Une enquête préliminaire à son encontre avait été ouverte à la fin du mois de janvier 2019, après une plainte pour menaces de mort déposée par le scénariste et auteur Bruno Gaccio. C'est dans ce cadre que Yassine Belattar a été placé en garde à vue ce mardi 26 mars. Il avait été convoqué dans la matinée au commissariat du Ve arrondissement de la capitale, révèlent des sources proches du dossier. 

L'humoriste et animateur d'une émission de radio sur Nova est également visé par plusieurs plaintes pour harcèlement professionnel. Il y a quelques semaines, Mediapart avait publié une longue enquête sur Yassine Belattar, où plusieurs personnes du monde du spectacle dénonçaient des "comportements humiliants ou menaçants" de sa part. 

"Quatre personnes ont décrit sur procès-verbal des menaces directes, une demi-douzaine de personnes au bas mot ont évoqué des relations professionnelles difficiles et deux jeunes femmes ont raconté des conversations dérivant vers des sous-entendus ou des allusions sexuelles alors qu'elles étaient à la recherche de travail", écrit le site d'information qui dit enquêter depuis fin 2017 sur cette affaire. 

Que je menace les gens, c'est un fait

Yassine Belattar
Partager la citation

Interrogé par le site d'investigations, Yassine Belattar a contesté les accusations de harcèlement professionnel mais a reconnu certaines menaces. "Que je menace des gens, c'est un fait", a-t-il déclaré au site d'information. "Il y a plein de gens qui en menacent d'autres. Mais moi, je ne suis jamais passé à l'acte". 

À lire aussi
George Clooney et son épouse Amal Clooney, à Rome en mai 2019 People
La belle-sœur de George Clooney condamnée à de la prison ferme

Selon Le Parisien, Bruno Gaccio, avec qui il a travaillé sur Canal +, a aussi porté plainte pour diffamation à l'encontre de l'humoriste. Yassine Belattar l'aurait qualifié de "pointeur" (violeur) lors d'un accrochage sur les réseaux sociaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Harcèlement Menaces
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants